Touristes, si vous saviez...
BRÈVES

Tempêtes en Indonésie

Comme le signalent le Quai d’Orsay et le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), les conditions atmosphériques actuelles ont conduit à la formation d’un cyclone tropical dans le nord de l’Australie et d’une tempête tropicale en Thaïlande.

L’agence de météorologie indonésienne BMKG a émis un appel à la vigilance jusqu’à fin janvier 2019 en raison de vents violents dont la vitesse pourrait atteindre 30 nœuds sur l’ensemble du territoire indonésien.

Les zones les plus sensibles sont situées sur les îles de Sumatra (Belitung et Lampung, notamment), de Java (Jakarta et Yogyakarta, en particulier), de Kalimantan, le sud et le sud-est de Célèbes ainsi que dans les Moluques, mais également dans la province des îles Riau. De fortes pluies, parfois accompagnées d’orages, toucheront aussi l’île de Bali, la Papouasie et les petites îles de la Sonde. Des vagues pouvant être entre 1,5 à 4 mètres de hauteur pourraient se former dans certaines régions. Les sorties en mer doivent être évitées et les consignes des autorités locales doivent être respectées.

A cela doit s’ajouter la récente entrée en activité du volcan Anak Krakatoa le 27 décembre dernier. Une zone d’exclusion a été décrétée, dans un rayon de 5 km autour du volcan. Un tsunami, consécutif à sa dernière éruption, a déjà frappé les côtes occidentales de l’île de Java ainsi que le littoral sud-est de Sumatra le samedi 22 décembre 2018 et d’autres conséquences identiques dues aux séismes pourraient se déclencher à n’importe quel moment. En cas d’éruption volcanique, les nuages de cendres pourraient perturber le trafic aérien à Java (aéroports de Jakarta) et sur l’île voisine de Sumatra (aéroport de Palembang, notamment). Bali ainsi que les petites îles de la Sonde (Lombok, îles Gili, Florès, notamment) ne sont, pour l’instant, pas affectées par l’activité volcanique de l’Anak Krakatoa.

Le volcan Soputan, situé au nord-est de l’île de Célèbes est, lui aussi, entré en éruption et émet massivement des cendres. Il est interdit de s’approcher à moins de 4 km du volcan. La vigilance demeure concernant les autres volcans indonésiens  comme le Mont Agung qui est entré en éruption le 28 juin 2018 et le Merapi situé au nord de Yogyakarta. Les éruptions, même de faible ampleur, peuvent occasionner des pluies violentes accompagnées d’orages. La proche Papouasie et les îles de la Sonde risquent de ne pas être épargnées non plus.

Share

Laisser un commentaire


4 + = 6

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter


 

Cliquez ici