Visit Malta
Touristes, si vous saviez...

Brèves

BRÈVES

OFAC : 10’000 incidents aériens en Suisse en 2023

En 2023, l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC) a traité environ 10 000 comptes rendus d’incidents. Ceux-ci sont utiles pour améliorer continuellement la sécurité au sol et en vol. Les statistiques sur la sécurité font l’objet d’un rapport annuel, l’Annual Safety Report, dont la dernière édition vient de paraître. Bonne …

Lire la suite >>
BRÈVES

Eurostar : 100% d’énergies renouvelables en 2030.

Eurostar, le réseau ferroviaire à grande vitesse reliant la France, la Belgique, les Pays-Bas, l’Allemagne et le Royaume-Uni, annonce son objectif de s’alimenter en énergie renouvelable à 100% d’ici à 2030. Cette initiative ambitieuse serait inédite si elle doit s’appliquer au matériel roulant avec pour ambition d’utiliser sa marque pour …

Lire la suite >>

Europe : 20 compagnies aériennes épinglées pour greenwashing

Toujours plus de passagers aériens se soucient de leur empreinte carbone lorsqu’ils projettent de voyager et choisissent les compagnies selon leurs efforts de réduction de CO2. L’approche commerciale des transporteurs aériens est souvent de leur transmettre des messages pouvant les rassurer.

Alertée par le BEUC (Bureau Européen des Consommateurs), la CE (Commission Européenne) et  le réseau CPC (Consumer Protection Coopération Network),  les autorités de l’Union Européenne  ont épinglé 20 compagnies aériennes, dont les groupes Lufthansa (Lufthansa, Swiss, Brussels Airlines, Austrian Airlines) et Air France-KLM, mais aussi, rassurez-vous, plusieurs compagnies lowcost avec en tête Ryanair, pour avoir eu des discours commerciaux de greenwashing potentiellement trompeurs sur leur actions soi-disant écologiques et visant à réduire leur production de CO2. Elle a donné 30 jours auxdites compagnies pour donner des preuves scientifiques des déclarations qu’ils avancent. Faute de manque évident de coopération et de réponses satisfaisantes, des sanctions seront appliquées.

Les reproches portent sur, par exemple, des discours trompeurs des transporteurs selon lesquels les émissions de CO2 d’un vol pouvaient être compensées par l’utilisation de carburant durable ou par la compensation par des projets climatiques, ou la participation financière des passagers à des projets de nouveau carburant en leur faisant payer une taxe supplémentaire ou toute autre pratique pouvant être considérée comme des actions ou omissions trompeuses, interdites en vertu des articles 5, 6 et 7 de la directive relative aux pratiques commerciales déloyales comme l’emploi du terme CAD (carburant d’aviation durable) ou tout terme impropre et générique comme « vert », « durable » ou responsable ». Affirmer qu’une compagnie aérienne se dirige vers un zéro émission de GES (gaz à effet de serre) ou vers une performance permettant d’évoluer en ce sens sans engagement formel ni objectif clair et vérifiable est également reproché

 

Sources Les Echos/Sud-Ouest/Reporterre/

 

 

 

Share
BRÈVES

Joe Biden au secours des consommateurs américains

 

Si vous volez à bord d’un appareil d’une compagnie aérienne nord-américaine, sachez que les règles viennent de changer, selon les informations émanant du DOT (Department of Transportation) des Etats-Unis.

Cette prise de position gouvernementale fait suite à de nombreuses plaintes envers certains transporteurs lors de la pandémie de la …

Lire la suite >>
BRÈVES

Selfies de vacances : risques de cambriolages

Poster des selfies de vacances sur les réseaux sociaux peut représenter un danger potentiel non négligeable qu’exploitent les cambrioleurs. Ils dévoilent que vous n’êtes pas chez vous, donc que la voie est libre pour dévaliser votre appartement. C’est ce qu’a révélé la commissaire Camille Chaize de la Direction générale de …

Lire la suite >>
BRÈVES

Conflits au proche Orient: les compagnies aériennes réagissent

La sécurité des passagers est primordiale et les compagnies aériennes ne dérogent pas à cette règle.

Telle est la conclusion de plusieurs compagnies aériennes en regard de la situation conflictuelle entre Israël et l’Iran.

Si plusieurs compagnies aériennes ont décidé d’arrêter temporairement leurs liaisons vers Tel Aviv, il en va …

Lire la suite >>
EDITO

Le surtourisme par les Beaux parleurs

Chacun ses goûts me diriez-vous peut-être, mais j’aime bien regarder l’émission des Beaux parleurs sur la RTS quand l’occasion se présente, en premier lieu pour son humour.

Une fois n’est pas coutume, on parlait du surtourisme et je me suis régalé en découvrant que Michel Audetat, journaliste au Matin dimanche …

Lire la suite >>
BRÈVES

Gros temps pour Boeing qui risque la faillite

 

Le 12 mars 2024, un Boeing 787 Dreamliner de la compagnie LATAM Airlines a soudainement perdu de l’altitude en plein vol entre Sydney et Auckland (Nouvelle-Zélande). L’incident a fait plusieurs blessés. 13 passagers ont dû être transférés à l’hôpital. Il apparaitrait que la cause de l’incident soit un bouton qui se trouve sur le siège du pilote, qu’un steward aurait accroché en servant un repas, bouton qui aurait dû être couvert par un clapet.

 

Le message de la part de l’avionneur aux compagnies aérienne utilisant ce type d’appareil de « contrôler certains boutons du poste de pilotage à l’occasion d’une prochaine maintenance » pourrait apparaître comme un gag à défaut de prouver que Boeing ne sait pas comment se dépêtrer de cet imbroglio. On peut en effet déplorer une série d’autres incidents touchant à la sécurité des passagers. Il y a eu la porte de secours d’un B737 Max d’Alaska Airlines qui s’était arrachée peu de temps après le décollage. La Federal Aviation Administration (FAA) enquête sur la crevaison d’un pneu de Boeing 777  d’American Airlines et, plus récemment encore, un Boeing 737-800 de United Airlines, perdait en vol un panneau de fuselage.

 

Le Département Américain de Justice aurait ouvert une enquête criminelle à l’encontre de Boeing. C’est un sale coup pour Boeing.  United Airlines menace d’annuler sa méga commande de 737 Max 10 et de se tourner vers Airbus. La faillite de l’avionneur est même évoquée outre Atlantique.

>Sources : Le Point/Air Journal/BFMTV/Capital/L’Echo touristique.

 

Share
BRÈVES

La Bulgarie et la Roumanie feront partie partiellement de l’espace Schengen

La Roumanie et la Bulgarie rejoindront les 27 autres membres de l’espace Schengen le 31 mars 2024. Cela signifie que les voyageurs arrivant par avion ou par bateau n’auront plus besoin de montrer de  document d’identité en se présentant à la frontière de ces deux pays. Par contre, ceux qui …

Lire la suite >>
BRÈVES

Thaïlande : un passager ouvre la porte de l’avion

Persuadé qu’on allait le tuer, un passager de nationalité canadienne a été arrêté par la police de l’air de l’aéroport de Chiang Mai (Thaïlande) pour avoir ouvert la porte d’une issue de secours d’un Airbus A320 de Thaï Airways, le 7 février 2024 vers 22h00.   Cela eut pour conséquence le …

Lire la suite >>

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter