Touristes, si vous saviez...
BRÈVES

Visas communs pour la Russie et la Bielorussie

Les visas délivrés par la Biélorussie seront également valables pour la Russie et vice-versa

La signature de cet accord était promise pour le 13 décembre 2018. Le président biélorusse Alexander Lukashenko se veut rassurant en indiquant que la signature ne devrait causer aucun problème, même le document officiel traine dans les administrations russes. Il n’a donc, pour l’instant, pas encore franchi la frontière pour être ratifié côté Biélorusse. A souligner qu’une reconnaissance mutuelle du visa des deux côtés de la frontière peut être considérée comme un fait exceptionnel. Un accord similaire avait été appliqué temporairement avec succès durant la Coupe du Monde de la Fifa en 2018. Une fois l’accord signé, les visiteurs de l’un et de l’autre des deux pays n’auront plus besoin de faire  qu’une seule demande de visa auprès de l’un des deux gouvernements.

Précision importante : la reconnaissance mutuelle des visas ne sera pas compatible avec l’exemption de visa biélorusse qui stipule que les voyageurs arrivant en Biélorussie par le biais d’une exemption de visa peuvent séjourner jusqu’à 30 jours, lequel est déjà accordé aux ressortissants de 74 pays.  A souligner que les autorités biélorusses et russes échangeront des informations par voie numérique et que les voyageurs interdits de séjour dans l’un ou l’autre pays ne pourront jouir de cette facilité migratoire. La reconnaissance mutuelle des visas devrait notamment résoudre l’épineux problème des transits terrestres vers la Russie depuis la Biélorussie, les arrivées en Russie sans visa russe, par train ou par la route étant actuellement, et officiellement, interdites, les contrevenants, malgré la possession d’un visa russe en cours de validité, étant passibles d’une amende et d’une expulsion du territoire russe.

Jusqu’à nouvel avis, les voyageurs titulaires d’un visa en cours de validité délivré par les autorités russes ou biélorusses accordent des validités de visas différentes.

Gérard Blanc

Source : action-visas.com, Belta,

Share

Laisser un commentaire


8 + 9 =

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter


 

Cliquez ici