Qatar Airways
Touristes, si vous saviez...
BRÈVES

Inauguration du nouveau TGV Tanger-Casablanca

C’est jeudi 15 novembre 2018 que la première ligne ferroviaire africaine à grande vitesse de 350 km entre Tanger et Casablanca sera inaugurée par le roi Mohammed VI qui a invité  le président français Emmanuel Macron pour la cérémonie.

Cette nouvelle ligne à grande vitesse (LGV) permettra de parcourir la distance en 1h 20 minutes au lieu de 4h45 jusqu’à présent, avec une vitesse de pointe pouvant atteindre 357 km/h. Les chemins de fer marocains (ONCF) estiment que la ligne à grande vitesse accueillera 6 millions passagers annuels après une exploitation de trois ans, soit deux fois plus que sur la ligne ferroviaire actuelle. D’abord prévu pour être mise en service en 2015, le projet vient finalement d’aboutir. Il aura coûté l’équivalent de 2 milliards d’euros. La France a pris à son compte 51% des frais  (Trésor français, Agence française pour le développement). Plusieurs pays du Golfe y ont également contribué (Arabie Saoudite, Koweït et Emirats Arabes Unis), le reste étant couvert par l’Etat marocain et le Fonds Hassan II pour le développement économique et social. Plus tard, la ligne sera prolongée jusqu’à Marrakech avec un parcours de 4h45 au lieu de 10 heures aujourd’hui.

Les travaux ont débuté en 2011. L’inauguration aurait dû avoir lieu en 2015, mais les longues procédures d’expropriation ont été à l’origine de ce retard. Il faut imaginer que la création d’une telle ligne a nécessité tout un travail de gros œuvres (ponts, viaducs, etc.) pour traverser les oueds, les routes existantes, les champs, les agglomérations, etc. Des gares flambant neuves dédiées à la ligne TGV ont été construites dont celles de Rabat-Agdal, Tanger, Kenitra et Casablanca. 12 rames sont déjà prêtes à l’emploi. L’objectif du gouvernement marocain est de faire des gares ferroviaires animées avec des restaurants, des commerces, des loisirs, etc. avec le slogan « un train pour tous et une gare pour tous » lancé par l’ONCF. Reste à savoir quels seront les prix appliqués aux billets de trains.

Gérard Blanc

Sources : BFMTV, ONCF,

Share

Laisser un commentaire


+ 1 = 7

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter


 

Cliquez ici