L\'Atelier du Voyage
Touristes, si vous saviez...
JE PARS À LA DÉCOUVERTE

Cappadoce : la forêt pétrifiée des premiers chrétiens

A 270 kilomètres au sud-est d’Ankara, au coeur de l`Anatolie, la Cappadoce présente une configuration géologique digne des canyons de l’Ouest américain. Celle-ci est due à une érosion éolienne et fluviale de plusieurs millions d’années et a pris la forme de cheminées de fées à perte de vue. Une grande partie de ses colonnes de pierre ont jadis été aménagées en habitations troglodytiques qui en font aujourd’hui un musée géant en plein air.

Cappadoce0445C’est ce magnifique spectacle de colonnes de pitons rocheux blancs, jaunes, roses surmontés parfois de petits chapeaux de pierre, qu’on appelle des «cheminées de fées», qui caractérisent cette région de la Turquie. On se croirait vraiment transporté dans un conte pour enfants. Certaines de ces colonnes atteignent jusqu’à plusieurs dizaines de mètres de hauteur et ont été creusées, du temps des premiers chrétiens, en habitations troglodytiques qui pouvaient atteindre jusqu’à dix étages.

Pour l’histoire: Les amateurs d’histoire antique savent que la Cappadoce fit aussi partie de l’immense royaume perse séparé de l’Arménie par l’Euphrate. C’est également à cet endroit que fut fondé le plus puissant Etat hittite en 1200 avant J.-C., lequel fut ensuite visité par les Phrygiens et les Mèdes. Peu de temps après la mort du Christ, une importante communauté chrétienne y prit racine. Tout ceci pour souligner le patrimoine historique qui donne de quoi rêver aux amateurs.

«ON SE CROIRAIT TRANSPORTÉ DANS UN CONTE D’ENFANTS»

Dans le creux de la roche: En Cappadoce, les façonnages géologiques offrent une foison de merveilles, le plus souvent creusées par l’homme. Les formes sont variées comme, par exemple, les «hisars», châteaux de pierre, au sommet desquels on bénéficie d’une vue Cappadoce0230panoramique. Les plus pittoresques sont Uçhisar ou Ortahisar.
Zelve est un musée à ciel ouvert, avec plusieurs vallées de cheminées de fées. A Pasabaglari, celles-ci ressemblent à des morilles géantes, parfois isolées, parfois groupées comme des rangées de soldats.
C’est à Açiksaray que l’on trouve l’une des plus belles architectures d’églises taillées dans le roc, ressemblant à s’y méprendre aux temples de Pétra en Jordanie. Dans les villes d’Ürgüp et de Göreme, des cheminées de fées pointent au milieu des maisons cubiques, ce qui leur donne un aspect plutôt insolite.

Cappadoce0255

Des villes souterraines:
Sur environ trente-six villes souterraines, deux d’entre elles, Derinkuyu et Kaymakli, sont régulièrement visitées. Creusées dans le sol, elles comprennent jusqu’à 12 étages de sous-sols pouvant atteindre près de 85 mètres de profondeur. Chacune d’elles permettait à plusieurs milliers de chrétiens de la première heure qui craignaient les invasions de toutes sortes et à leurs animaux de se cacher des envahisseurs. Etables, églises, dortoirs, appartements, cuisines et conduits d’aération: rien n’y manquait.

Les cultes des premiers chrétiens
Cappadoce0244C’est à Göreme que se concentre la plus grande quantité d’églises chrétiennes rupestres. Malgré les désolantes déprédations de visiteurs indélicats, certaines fresques ont pu être conservées, comme, par exemple, celles de l’église Obscure ou de l’église à Boucle. On y trouve en particulier des fresques magnifiquement restaurées illustrant la résurrection de Lazare, le voyage à Bethléem, le dernier repas, la trahison de Judas, les femmes devant le tombeau vide et bien d’autres encore.
Moins visitée, mais tout aussi pittoresque est l’église de Cavusin, où les fresques retracent la vie du Christ. Ne manquez pas le village de Mustafapasa et ses anciennes maisons grecques parmi les plus belles de la région qui se trouvent sur la route menant au monastère de Keslik, qui, bien que mal restauré, n’en est pas moins passionnant à visiter avec, aménagés dans le roc, un réfectoire, une cuisine, des salles de prière, etc. Poussez votre voyage jusqu’ à la vallée d’Ihlara, ce canyon creusé par la rivière Melendiz qui est un site absolument enchanteur.

Texte Gérard Blanc et Erika Bodmer
Photos © Gérard Blanc

Cappadoce0170

Informations pratiques

Vol

Genève-Istanbul-Kayseri avec Turkish Airlines; une autre bonne formule est le vol Genève-Franfort-Ankara avec Lufthansa, suivi d’un transport terrestre.

Transports sur place

La meilleure formule est de prendre les bus locaux qui sont pratiques, fiables et bon marché.

Hébergements:

La Cappadoce regorge d’hôtels ou logements chez l’habitant troglodytes, une expétrience à ne pas manquer. Pour n’en citer que quelques-uns : le Lalezas ou la pension Kookaburra à  Nevsehir ou encore le Göreme cave rooms.

 

 

Share

Laisser un commentaire


4 + 9 =

VT Vacances

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter