Qatar Airways
Touristes, si vous saviez...
BRÈVES

Royaume-Uni : Augmentation de la taxe aérienne sur les vols long-courriers

Si votre intention est de voyager vers une destination long-courrier en passant par le Royaume-Uni, attendez-vous à payer plus cher à partir d’avril 2020. Le gouvernement britannique vient de voter une nouvelle taxe aérienne du nom de « air passenger duty » pour parer à une inflation pressentie. Elle augmentera donc les prix des billets d’avion de et vers des destinations lointaines et ne concernera donc pas les vols européens ni les vols domestiques. Les compagnies aériennes britanniques ont fortement critiqué cette décision. Ce nouveau tracas s’ajoute à d’autres qui seront bientôt générés par le Brexit.

On peut imaginer que pour obtenir un prix plus favorable, les passagers britanniques (surtout les voyageurs et voyageuses d’affaires qui paient parfois cher leurs billets) n’hésiteront pas longtemps à choisir de transiter de préférence par un hub hors du territoire britannique.

Virgin Atlantic s’est montrée la première à désapprouver cette nouvelle taxe, soulignant que c’est au Royaume-Uni  que les passagers paient déjà le plus de taxes sur les vols long-courriers, et même deux fois plus que sur les vols au départ des pays de l’UE.  La pilule est amère quand on remarque que, par exemple, la Belgique et les Pays-Bas ont, eux, supprimé simplement cette taxe.

De plus, une fois le Brexit mis en place, les compagnies britanniques n’auront même plus la possibilité de faire partir leurs avions, car la sortie de l’UE interdira la liberté de trafic de partir d’un pays européen et d’atterrir dans un autre pays, chose qui leur était permise dans l’accord de libre échange commercial européen.

Share

Laisser un commentaire


6 + = 8

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter


 

Cliquez ici