Festval Ambronay
Touristes, si vous saviez...

Articles avec le tag ‘Boeing’

BRÈVES

Boeing 737 Max : l’EASA veut ses propres contrôles

La FAA (Federal Aviation Administration) semble annoncer que la remise en circulation des Boeing 737 Max, qui ont été cloués au sol après les crashs des appareils de Lion Air et d’Ethiopian Airlines, sera  pour octobre 2019. Cet optimisme semble bien présomptueuse quand on apprend la réserve que vient d’émettre l’Agence de sécurité aérienne européenne EASA (European Union Aviation Safety Agency). Celle-ci exige un certain nombre de mesures à prendre avant que, sous le nom de Boeing 737 Max (ou sous tout autre nom comme le suggérait Donald Trump), l’avion soit définitivement remis en service.

Boeing avait déjà soumis à la FAA  un certain nombre de correctifs du MCAS (Maneuvering Characteristics), un système informatique ayant  été le déclencheur des crashs susmentionnés. Si pour Boeing la remise en circulation des B737 MAX semblait être acquise, rien n’est moins certain après la récente déclaration de l‘EASA.

Aujourd’hui, les experts de l’EASA déclarent qu’ils ne prendraient pas en compte les conclusions de la FAA et qu’ils mèneront leur propre enquête sans donner délégation à l’administration nord-américaine. L’EASA souhaite que toute la lumière soit faite sur les améliorations techniques promises par l’avionneur dans les moindres détails. Parmi ses exigences, l’EASA demande que tous les équipages soient correctement formés  sur les nouveaux systèmes de navigations mis en place, et qu’elle fera des contrôles en ce sens par l’intermédiaire d’une agence indépendante.

C’est la formation des pilotes qui divise. Les pilotes canadiens et européens veulent qu’un simulateur de vol soit mis en place par le constructeur, tandis que les pilotes étatsuniens, qui connaissent déjà le modèle B737 NG, précurseur du B737 MAX, estiment la chose inutile.

Les groundings qui tuent : Le phénomène du Boeing 737 MAX a créé un phénomène de crise économique pour plusieurs compagnies aériennes. Au total, Ryanair, qui est exclusivement équipé d’appareils de la marque Boeing, a commandé 135 Boeings 737 MAX 200 et posé une option sur 75 modèles supplémentaires. Le retard de livraison  la met en situation critique, sans compter les appareils interdits de vol. Pire, l’autre compagnie lowcost, Norwegian, est en sérieuse difficulté financière. L’un des importants facteurs négatifs a été d’avoir dû clouer au sol ses B787 MAX. Cela a obligé la compagnie à interrompre ses vols transatlantiques entre l’Irlande et les USA, mais cette mesure économique ne l’a pas pour autant sauvée de ses difficultés de trésorerie. Icelandair, a aussi été affectée par le phénomène, mais a fort heureusement pu redresser la barre. Il y a actuellement quatre cent B737 MAX au sol avec impossibilité de voler, et les indemnités demandées par les compagnies aériennes lésées et autres dépenses liées à la crise vont bientôt dépasser les sept milliards de dollars.

L’enjeu : Il y a aussi derrière tout cela un relent de guerre commerciale à l’échelle mondiale entre les Etats-Unis et l’Europe, mais aussi avec la Chine, qui ne vont pas se priver d’enfoncer le clou là où ça fait mal. Pourtant, Airbus, qui se trouve involontairement la gagnante de cette mésaventure,  déclare que ses relations avec Boeing sont excellentes. Peut-être n’aimerait-elle pas se trouver dans une situation équivalente, surtout en cette période de cadence effrénée qui lui est imposée par les commandes venant des compagnies lowcost. Qu’en sera-t-il lorsque les usines aéronautiques chinoises tourneront à plein régime ?

Gérard Blanc

Share
BRÈVES

Déjà dans la tourmente, Boeing reconnaît avoir falsifié des documents

Décidément, les choses ne s’arrangent pas pour Boeing. L’avionneur vient d’admettre qu’il avait falsifié un document en relation avec la livraison d’un B787 Dreamliner à Air Canada.

 

Dix mois après sa livraison en 2014, un défaut avait été signalé après son entrée en service. D’après la chaîne CBC News, …

Lire la suite >>
BRÈVES

Boeing : Et la fête continue

Déjà mal  en point après les crashs de deux de ses 737 MAX, Boeing  doit maintenant faire face à des révélations problématiques concernant la fabrication du B787 Dreamliner. Selon le New York Times, des employés d’une usine Boeing de Caroline du Sud assurent que la sécurité des Boeing 787 ne …

Lire la suite >>
BRÈVES

Boeing 737 Max : La suite du feuilleton

Depuis la catastrophe de Lionair et d’Ethiopian Airlines, Boeing admet son erreur et s’enfonce dans un gouffre. Trump ne peut pas s’empêcher de mettre son grain de sel par des déclarations farfelues.
Après la décision d’American Airlines d’annuler 115 vols opérés par des Boeing 737 MAX, Donald Trump n’a pas …

Lire la suite >>
BRÈVES

Emirates Airlines : du boycott dans l’air

Les restrictions de trafic imposées par le gouvernement Trump pour favoriser les compagnies aériennes états-uniennes ne sont pas du goût de Tim Clark, président d’Emirates Airlines. Celui-ci a clairement fait savoir qu’il remettrait en cause les achats de Boeings 777 par la compagnie du Golfe, si les USA persistaient à …

Lire la suite >>
BRÈVES

Norwegian Airlines et Donald Trump : la plainte des pilotes américains

Les organisations syndicales de pilotes nord-américains – dont l’Air Line Pilots Association (ALPA) qui représente 55 000 navigant au sein de 32 compagnies – ont demandé au président Donald Trump d’annuler l’autorisation d’atterrissage aux USA pour la compagnie lowcost Norwegian et de bloquer son développement dans le ciel américain. La …

Lire la suite >>
Qatar Airways
  • Boeing 737 Max : l’EASA veut ses propres contrôles

    La FAA (Federal Aviation Administration) semble annoncer que la remise en circulation des Boeing 737 Max, qui ont été cloués au sol après les crashs d...

  • Incendies en Australie

    Plusieurs régions d’Australie connaissent actuellement des épisodes de sécheresse ou de chaleur propices aux incendies, parfois d’ampleur et aux consé...

  • Dengue en Thaïlande

    La Thaïlande fait actuellement face à une forte recrudescence de cas de dengue. Les mesures de prévention sont essentielles, à savoir : • se protéger...

  • Guatemala : état de siège

    Un état de siège a été décrété pour une durée de 30 jours à la suite d’une décision de l’exécutif guatémaltèque dans la totalité du département d’Iz...

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter