Touristes, si vous saviez...
BRÈVES

Location de voiture : le Centre européen des consommateurs dénonce quatre pratiques illégales

On ne lit jamais avec suffisamment d’attention les contrats de locations de voitures et c’est parfois à se demander si les entreprises qui louent des véhicules n’en profitent pas pour ajouter des clauses dans leurs contrats, lesquelles peuvent s’avérer abusives. Mais que faire lorsqu’on se trouve en face du problème et que la suite du séjour dépend précisément de cette voiture ? Lorsque vous prenez livraison d’un véhicule de location, lisez attentivement les conditions générales de location afin d’y détecter les éventuelles clauses abusives. Dans un précédent article figurant dans la rubrique des « brèves », nous avions soulevé le problème de la non-assurance des voitures louées lorsqu’elles étaient laissées au parking des loueurs à l’aéroport de Reykjavík. C’est maintenant au tour de la section espagnole du Centre européen des consommateurs (CEC) de souligner quatre pratiques illégales, lesquelles ont été soumises aux autorités du pays, lesquelles ont établi un texte officiel de référence. Si vous voyagez en Espagne, et que des frais supplémentaires vous sont réclamés, sachez que vous pourrez les contester après coup s’ils s’appliquent aux situations suivantes :

Fuel Purchase Option (FPO) : Il s’agit du prix d’un plein complet (supérieur à celui d’application dans les stations-services) qui est sensé vous permettre de rendre votre véhicule avec un réservoir vide. Si cette formule vous est proposée comme option, aucun problème ne se pose. Elle est abusive si elle vous est imposée.

Prix affiché trompeur : Le loueur omet parfois de mentionner certains frais obligatoires qu’il faut ajouter au prix publicitaire. Votre réservation n’indique donc pas le prix total. Les frais éludés concernent notamment ceux qui sont liés au retour du véhicule en dehors des heures d’ouverture de l’agence.

Contrôle unilatéral du véhicule : votre contrat de location autorise parfois la société à vérifier unilatéralement l’état de votre véhicule au moment de sa restitution. Si un dommage est constaté, le montant de la réparation est ainsi prélevé sur votre carte de crédit. De telles constatations, effectuées unilatéralement après que vous ayez rendu votre véhicule, sont inacceptables car vous n’avez pas les moyens de les contester ultérieurement.

Le mode de paiement : certaines agences de location ne vous autorisent à payer que par carte de crédit et refusent tout autre mode de paiement.

Défense de vos droits en Finlande

Vous avez parfois la possibilité de restituer votre véhicule dans un lieu public convenu. Un employé de l’agence se charge alors de le récupérer après votre départ. La voiture est donc laissée sans surveillance. La société peut profiter de cette circonstance pour mettre à votre charge les coûts liés aux dommages qui auraient éventuellement été causés au véhicule après la restitution.

Selon l’Ombudsman finlandais de la consommation, les dommages causés au véhicule après sa restitution dans un lieu public convenu ne peuvent être imputés au consommateur. La société de location est tenue de démontrer que les dommages ont été causés par votre faute lorsque le véhicule était sous votre conduite.

Que faut-il faire en cas de problème ?

. Contester par écrit auprès de la société de location ou de l’intermédiaire les frais qui vous sont réclamés. Référez-vous aux arguments repris ci-dessus.

. Demander à ces diverses sociétés les justificatifs et factures détaillés reprenant les montants qui vous sont réclamés.

. Déposer une plainte auprès de l’organisme émetteur de votre carte de crédit dans un délai de trois mois à compter de la transaction contestée.

Si ces démarches ne donnent pas de résultat, vous pouvez faire appel au service juridique de votre association nationale de consommateur.

Share

Laisser un commentaire

annoncer sur Je pars
  • Suisse-Brésil : la fin des visas

    Selon une information du DFAE, (Département fédéral des affaires étrangères) la Suisse et le Brésil ont formalisé, dans un accord, leur pratique de lo...

  • Nouvelles du ciel au 19 août 2014

    Europe : Wizz Air, compagnie low-cost d’Europe centrale et de l’Est, annonce l’expansion de sa base de Cluj-Napoca en Roumanie. Le transporteur va dép...

  • La Lituanie adopte l'euro

    Selon une information de l’agence de presse BELGA, nous apprenons que, récemment réunis à Bruxelles, les ministres européens des Affaires étrangères o...

  • Israël : Fermeture de l’aéroport d’Eilat

    Selon les conseils aux voyageurs publiés sur les sites web du DFAE et du Quai d’Orsay, il est déconseillé sauf raison impérative de se rendre dans un ...

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter

Votre adresse mail :

 

Cliquez ici