Touristes, si vous saviez...
BRÈVES

Croatie, un pont pharaonique pour l’avenir

Le 26 juillet, la cérémonie d’ouverture du pont de Pelješac a eu lieu. Ce pont à plusieurs travées relie le sud de la Croatie au reste du pays et signifie une meilleure accessibilité de Dubrovnik ainsi que de toute la péninsule de Pelješac.

Le pont de Pelješac (en croate : Pelješki most) est un pont à plusieurs travées d’une longueur de 2,4 km, d’une largeur de 21 mètres et d’une hauteur de 55 mètres. Le concept du pont comprend une route à quatre voies avec une voie de circulation et une voie d’arrêt de chaque côté. Les autres éléments comprennent la construction de routes d’accès de 12 km dans les deux sens de chaque côté du pont, ainsi que deux tunnels (0,5 km et 2,47 km), deux ponts plus petits (0,51 km et 0,008 km), un viaduc (0,16 km) et deux aires de repos. Il est également prévu de construire une route de contournement de 7,9 km autour de la ville de Ston, qui comprendra deux tunnels, un pont, un viaduc et une boucle. Cette importante construction réduira considérablement le temps de trajet entre les deux points de la route nationale croate D8. Jusqu’à présent, le temps de trajet était de plus d’une heure. Désormais, le temps de trajet est estimé à 20 minutes.

Ce pont est capable de résister  à des coups de vent de 180 km/h.

L’investissement s’élève à 526 millions d’euros,  la part des fonds européens dans le financement étant de 357 millions d’euros. Outre le fait historiquement important que la République de Croatie soit à nouveau reliée sur toute sa longueur après plus de 300 ans, l’objectif final de ce projet était également de faciliter l’accès à la région en préparation de l’adhésion à l’espace Schengen (une obligation légale) et de renforcer la cohésion régionale ainsi que les liaisons de transport de la région avec les centres importants d’autres pays.

Share

Laisser un commentaire


+ deux = sept

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter