L\'Atelier du Voyage
Touristes, si vous saviez...
BRÈVES

Le California High-Speed Rail (CAHSR) porte plainte contre Donald Trump

Le gouvernement de la Californie et l’administration des trains à grande vitesse de l’Etat de l’ouest des USA viennent d’intenter un procès à l’administration fédérale de Donald Trump concernant son retrait d’un budget  de 2,5 milliards de dollars destiné au  financement du « Bullet » ou  California High-Speed Rail » (CAHSR) entre San Francisco ou Sacramento et San Diego via Los Angeles,  et pour lequel  des travaux ont déjà été largement engagés.

La décision de l’administration fédérale a été prise immédiatement après l’annonce de  la démarche de la Californie, le gouverneur démocrate Gavin Newsom en tête, visant à réunir  16 Etats des Etats-Unis derrière sa bannière pour contrer le projet de la construction d’un mur à la frontière du Mexique.  Il s’agit donc ouvertement d’une vengeance politique suivi de messages sur Tweeter, comme Donald Trump en a l’habitude.

Il faut préciser que l’administration fédérale avait accordé ce financement en 2010, alors que le président de l’époque était Barack Obama. Il est clair que la désastreuse décision de l’actuel président des USA  suit une certaine manière de procéder : aller systématiquement à l’encontre de tout ce qu’avait mis en place Barack Obama et construire coûte que coûte ce mur à la frontière du Mexique.

Il s’agit là aussi une décision stratégique concernant la réélection de Donald Trump et sa popularité envers les membres du  parti républicain visant à contrer toute initiative allant dans le sens des démocrates.

Il faut reconnaître que le projet avait connu bien des péripéties et des rallonges de budget,  qu’il avait été maintes fois repoussé puis repris,  et que les dépenses engagées ont  dépassées les prévisions. Mais maintenant, que va-t-on faire avec les gros-œuvres déjà construites à travers les vignobles de Californie ?

 

Sources : Washington Post/The Guardian/Nytimnes.com/Les Echos

Share

Laisser un commentaire


8 + 6 =

VT Vacances

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter