Thermes de Saint-Malo
Touristes, si vous saviez...
BRÈVES

Attention : une carte d’embarquement dévoile tout

Vous avez certainement déjà vu ces codes QR (Quick Response, ou encore réponse rapide) ces sortes d’image avec de curieux hiéroglyphes, points de couleur et carrés de toutes formes qu’on trouve un peu partout, notamment pour les paiements par ebanking ou même pour permettre à une fiduciaire de transmettre votre déclaration d’impôt. En lisant ces icones avec un smartphone, vous avez accès à beaucoup d’informations, selon ce qu’aura bien voulu y mettre l’éditeur de ce fameux QR. C’est rapide, c’est complet, c’est « in ».

Oui, mais, c’est peu rassurant si une personne inconnue et mal intentionnée a accès à des informations qui peuvent être privées.

Dans le cas d’un voyage en avion, tel est le cas de votre carte d’embarquement. Le code QR  comporte (et comportera de plus en plus) tout un tas de renseignements sur votre personne : votre nom, votre numéro de téléphone, votre pays d’origine, votre numéro de passeport, votre itinéraire, votre code « frequent flyer », etc. On a vu, par exemple, la Russie même, demander que les informations des passagers à bord des avions survolant la Russie incluent aussi les numéros de cartes de crédit… Ouf, sauf erreur, la chose n’aurait finalement pas été appliquée mais elle pourra bien l’être un jour. Pour aller aux USA, elle pourrait aussi faire état de votre religion.

Quoi qu’il en soit, un bon conseil : n’oubliez jamais votre carte d’embarquement dans un avion, ne la jetez pas dans une poubelle, assurez-vous de la prendre avec vous à la maison si vous ne voulez pas être victime d’un hacker mal intentionné.

Autre chose : ne transmettez jamais par smartphone à quiconque un quelconque document comportant un QR qui vous concerne, et surtout pas sur Facebook et autres réseaux sociaux, même si vous avez l’intention de vous vanter d’avoir été dans tel ou tel pays!

 

Gérard Blanc

Share

3 Réponses à  to “Attention : une carte d’embarquement dévoile tout”

  • GENEVIEVE MARTIN:

    Merci de nous mettre en garde. Il est vrai que l’on jette sa carte d’embarquement en sortant de l’aéroport. A l’avenir nous les prendrons à notre domicile pour les détruire. Ce n’est pas compliqué et évite de nombreux ennuis. A bon entendeur !!!

  • Jacques Rey:

    Quelle bonne et utile mise en garde.
    Les voyageurs ne sont pas vraiment conscients de ces informations jetées à la poubelle.
    Il faut simplement éduquer les passagers sur la valeur de ce « papier ».
    Ce n’est rien d’autre qu’une pièce d’identité, à détruire après usage.
    Bon voyage à tous.

Laisser un commentaire


9 + = 13

Qatar Airways
  • Nouvelles du ciel au 4 juin 2019

    Europe : Pristina (Kosovo) deviendra la treizième escale d’Eurowings avec un service au départ de Bâle-Mulhouse, dès le 19 juin 2019. La compagnie al...

  • Airbnb piratée

    Des hackers ont eu accès aux données personnelles et aux comptes bancaires de certains touristes. C’est ce qu’affirme la société d’antivirus Eset Nod...

  • La foudre en vol : un danger ?

    Qui n’a pas été effrayé au cours d’un vol lorsque, pendant un orage, des éclairs ont claqué a quelques mètres de votre hublot.

  • Garuda : en avant la musique !

    La compagnie indonésienne a trouvé un nouveau gadget pour attirer des nouveaux passagers : la musique live à bord. Pour ne pas incommoder les voyageur...

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter