Genève Aéroport
Touristes, si vous saviez...
JE PARS TOUT PRÈS

Bruxelles, capitale de la bande dessinée

Que vous soyez ou non amateur du neuvième art, vous ne contesterez pas que Bruxelles soit la capitale de la bande dessinée. Si vous passez par Bruxelles, il serait un crime de ne pas consacrer au moins une demi-journée à la visite du Musée de la BD ou de parcourir les rues de la ville selon un itinéraire qui vous rappellera les scènes de vos héros préférés.

En 1929, Georges Remi (alias Hergé) créa le personnage de Tintin. Après la fin de la Deuxième Guerre mondiale, l’édition du Journal de Tintin allait donner un élan formidable à d’autres auteurs tels Franquin avec Spirou, Peyo avec les Schtroumpfs, Edgar P. Jacobs avec Blake et Mortimer, ou encore Morris avec Lucky Luke, et allait transmettre une fièvre créatrice en Belgique.

Vitrine bande dessinée

On expose
Le hall d’entrée du Musée de la BD vous plonge tout de suite dans l’ambiance des albums de Tintin, avec deux symboles que sont la fusée d’On a marché sur la lune ou la deux-chevaux des Dupont et Dupond. D’où vient la bande dessinée? Comment la définir aujourd’hui? Voilà le propos d’une exposition permanente du musée. Une autre du nom de l’ «L’art de la BD» propose la découverte de la bande dessinée, de la création à l’éventail des genres. Elle décrit la production avec des planches, des illustrations, des synopsis et autres documents originaux. Dans tout Bruxelles, musées, galeries, marchés et magasins spécialisés font référence aux héros de la BD.
Parmi les plus connus sont le Museum of Original Figurines (MOOF), qui met à l’honneur des figurines très typées, comme le sarcophage de Milou (Les cigares du Pharaon), le vase de Tintin ou encore le buste du bandit japonais Mitsuhirato (Le Lotus bleu).

Fresque murale TintinParcours très dessiné
C’est au fil d’une cinquantaine de fresques monumentales que vous ferez connaissance avec ces personnages mythiques et leurs auteurs talentueux.
Une balade unique en son genre à suivre sur un plan distribué par l’Office du tourisme de la ville avec, ici des fresques géantes sur la façade d’immeubles ou là dans des passages sous voie ou encore sous la forme de statues géantes de personnages célèbres.

Texte Gérard Blanc
Photos © OT Bruxelles

Pour en savoir plus, lire aussi :
Volutes Art nouveau à Bruxelles
Wallonie, le pays de la bière

Fresque murale Corta Maltese

Share

Laisser un commentaire


8 + 5 =

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter


 

Cliquez ici