Thermes de Saint-Malo
Touristes, si vous saviez...
CONSEILS AUX VOYAGEURS

Faire et ne pas faire aux îles du Cap-Vert

Fatima Ferreira, directrice de SEP Voyages à Lausanne est spécialiste des îles du Cap-Vert depuis environ 15 ans.

«Les Capverdiens sont plutôt réservés, surtout vis-à-vis des Occidentaux. Ne leur demandez pas de réagir comme les Brésiliens. Par contre, ils ont le coeur sur la main et un grand sens de l’hospitalité. Quand vous les croisez, ils ne feront pas le premier pas pour établir un contact. Mais ne craignez rien, ils ne sont pas du tout agressifs, même plutôt doux et toujours bienséant vis-à-vis des touristes. Lorsque se présente une fête (et il y en a beaucoup là-bas) ils danseront inlassablement et vous pourrez, bien sûr, vous joindre à eux. Leur culture est un mélange américain, portugais, brésilien et africain.

Fatima FerreiraVous serez peut-être invité dans une famille si vous avez su gagner leur confiance. En ce cas, il est de bon aloi d’apporter un cadeau, mais celui-ci n’aura pas besoin d’être important. Petits et grands adorent recevoir des stylos. Le chocolat suisse a aussi beaucoup de succès.

Si la tenue de plage est identique à la nôtre, il est recommandé d’avoir une tenue vestimentaire décente en ville. Par contre, il est mal vu de porter des bijoux ou des tenues extravagantes.

Les vols à la tire sont rares, on a fait état de quelques cas isolés à Sal, mais, pour l’instant, nulle part ailleurs dans les îles.

Enfin, vous pouvez prendre des photos comme bon vous semble (il arrive même que ce soient plutôt les Capverdiens qui vous prennent en photo), mais la courtoisie d’usage veut qu’on demande la permission à une personne qu’on photographiera de près.»

Share

Laisser un commentaire


2 + 6 =

Costa Brava

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter