L\'Atelier du Voyage
Soutenez jepars sur Tipeee !
Touristes, si vous saviez...
PUBLIREPORTAGE

La chanson viennoise et ses multiples facettes

62_2906_wienerliedstammtisch_c_herbert_zotti

La musique viennoise englobe toute une variété de styles où se retrouvent les chansons à boire autour du vin, les valses, la musique classique en général, ou encore le fameux thème du film le « Troisième homme » interprété à la Cithare. On ignore dans cette énumération les chansons traditionnelles « revisitées » par de jeunes musiciens ou les airs entraînants sur lesquels on se balance, bras dessus bras dessous, dans les tavernes de Heuriger. A chaque printemps, la chanson viennoise est à l’honneur sous toutes ses formes. On s’en doute, mieux vaut comprendre l’allemand pour en comprendre toutes les finesses, mais ce phénomène socioculturel d’un retour aux chansons traditionnelles est une attraction qu’il ne faut pas omettre quand on se rend à Vienne. La chanson viennoise est caractérisée par une immense richesse de structures mélodiques et harmoniques ainsi qu’à de fréquents changements de rythme. De nombreux morceaux ne peuvent pas non plus nier leur parenté avec certaines chansons en vogue au XIXe siècle dans les régions alpines. Les sujets éternels de la chanson viennoise sont l’amour, le vin et la mort, sans oublier bien sûr Vienne, ville incomparable par définition. Avec le « Volksliedwerk », quelque 70 000 chansons, les musiciens viennois en ont aujourd’hui souvent plusieurs centaines à leur répertoire. Le meilleur moyen de le constater est d’assister, par exemple, à Wean Hean, festival de la chanson viennoise qui se tient chaque année au printemps,.La date hypothétique est à confirmer en raison des consignes sanitaires. à suivre sur  www.weanhean.at

Photos © Herbert Zotti

1_0505_imma_no_mea_ois_gean_portrait_die_strottern_c_herbert_zotti

Share

Les commentaires sont fermés.

Sep Voyages

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter