Touristes, si vous saviez...
CONSEILS AUX VOYAGEURS

Le temps des vacances… et des précautions

Partir en vacances, c’est tout oublier, changer de vie, prendre du repos, découvrir. C’est précisément sur votre distraction que comptent les cambrioleurs en tous genres qui aiment bien, eux aussi, le temps des vacances, mais pas pour les mêmes raisons que vous. Ce qu’apprécie un voleur estival, c’est que vous serez absent pour un bon moment et qu’il pourra travailleur en toute tranquillité.

Profil: Une étude d’Olivier Ribaux, maître assistant à l’Institut de police de l’Université de Lausanne, donne un profil intéressant du cambrioleur. Ce dernier veut avant tout éviter tout contact avec ses victimes. Il voudra donc limiter les risques au maximum. Cela signifie qu’il fera tout pour éviter de se faire repérer par un voisin, ou toute autre confrontation. Il peut, le cas échéant, faire partie de bandes organisées internationales, mais ce n’est, et de loin, pas la majorité des cas. Ces dernières s’intéressent aux bijoux, parfois aux ordinateurs. D’autres jouent les Arsène Lupin en grands professionnels du vol d’œuvres d’art, mais ils sont peu nombreux en Suisse.
L’immense majorité s’intéresse au vol d’argent liquide d’une manière sporadique. Il est erroné de croire que les quartiers résidentiels ou la campagne soient plus exposés que les milieux urbains.
Il est rare que l’argent liquide volé puisse être retrouvé, sauf parfois dans des caches aménagées, par exemple, sous des ponts. La police récupère, par contre, plus facilement des bijoux ou autres bien dérobés. L’important est de donner à la police un signalement le plus précis possible des objets volés ce qui lui permettra la recherche grâce au système informatisé appelé «Concept intercantonal de coordination opérationnelle et préventive» (CICOP), mais dont nous éviterons de préciser les détails pour ne pas faciliter la tâche des voleurs. Portes blindées? Certes, il est toujours possible de faire blinder ses portes, d’installer un système d’alarme à chaque coin de la maison, de placer des pièges, des molosses, que sais-je? A moins que vous n’ayez une fortune digne de Fort Knox, sachez qu’il existe des systèmes simples qui peuvent dissuader des voleurs qui ne sont, en général, pas des matamores. Ils ne se lancent pas au hasard et s’informent d’abord sur la réussite garantie d’un méfait en toute quiétude. La meilleure dissuasion est de tout entreprendre pour leur faire croire que votre appartement est occupé. Quelques précautions élémentaires méritent d’être prises et ne demandent pas d’investissements particuliers, comme de s’assurer que la maison soit suffisamment éclairée à l’intérieur, et aussi à l’extérieur. La lumière laisse alors entendre au voleur potentiel que la maison est peut être occupée. On peut aussi installer un système de lampes qui s’allument automatiquement à l’approche d’une personne.
Dans son jardin, il vaut mieux ne pas offrir au voleur des outils pratiques tels qu’un escabeau, une poterie ou un tabouret qui pourrait lui servir de marche-pied pour s’informer sur l’état des lieux ou d’accéder à une vitre et de la casser, voire d’introduire un enfant par un soupirail ou une petite fenêtre pour qu’il aille ouvrir la porte principale.

Gérard Blanc

 

Check-list des précautions
D’autres astuces élémentaires sont aussi à prendre en considération:
• Contrôler la fermeture hermétique de toutes les portes et fenêtres avant de partir.
• Prêter votre appartement à des parents ou amis pendant une longue absence.
• Faire visiter votre appartement régulièrement par un proche, lequel videra votre boîte aux lettres (une boîte aux lettres qui déborde est la confirmation que le locataire ou le propriétaire se sont absentés pour une longue période), et fera du bruit et de la lumière de temps à autre. A défaut de faire vider votre boîte aux lettres, vous pouvez aussi faire retenir votre courrier par la poste, mais cela n’empêche pas les prospectus publicitaires. A défaut de proches, demandez à des voisins de confiance d’avoir un oeil sur votre maison ou votre appartement et de vider votre boîte aux lettres.
• Laisser un poste de radio branché.
• Dévier votre ligne téléphonique sur votre portable. Une technique des cambrioleurs est d’appeler à n’importe quelle heure pour s’assurer qu’il n’y ait bien personne qui répond, le répondeur automatique étant parfois pour eux une confirmation d’absence, a fortiori lorsque vous laissez un message indiquant la date de votre retour.
• Eviter les fausses cachettes pour les clés (pots de fleurs, paillasson, casier à lait, etc.).
• Déposer vos valeurs dans un coffrefort le temps de votre absence.
• Si, pendant vos vacances, un voisin signale une visite suspecte, appelez le 117. La police fera une ronde. Même si celle-ci s’avère inutile, mieux vaut trop en faire que d’avoir de mauvaises surprises. Bonnes vacances! Quoi qu’il arrive, passez des vacances sans trop de soucis. Les conseils donnés ont pour but de vous éviter des désagréments, mais pas d’en faire une psychose.

 

Gérard Blanc

Share

Laisser un commentaire


+ huit = neuf

  • Tunisie : Djerba, île sans plastique

    Le gouvernement tunisien a décidé d’interdire tous les sachets de plastique sur l’île de Djerba. A compter du 1er août 2022.

  • Croatie, un pont pharaonique pour l’avenir

    Le 26 juillet, la cérémonie d'ouverture du pont de Pelješac a eu lieu. Ce pont à plusieurs travées relie le sud de la Croatie au reste du pays et sign...

  • Saint-Firmin ou les taureaux de Pampelune

    Si vous vous trouvez aux environs de Pampelune cet été, il est impératif que vous assistiez aux « sanfermines » (fêtes de la Saint-Firmin). Des millie...

  • Hotelplan : priorité au train

    Hotelplan Suisse continue à développer son portefeuille de voyages durables. En tant que prestataire direct de voyages forfaitaires, il propose doréna...

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter