L\'Atelier du Voyage
Soutenez jepars sur Tipeee !
Touristes, si vous saviez...
JE PARS TOUT PRÈS

La vallée du Trient, espace convivial

Trait d’union entre Martigny, la culturelle, et Chamonix, la prestigieuse, la Vallée du Trient a les privilèges d’une nature intacte, d’une offre touristique étoffée et diversifiée. Salvan, les Marécottes, Finhaut, Trient et La Forclaz répondent aux nouvelles exigences des amoureux de la montagne et des sports en toutes saisons.

Village et bisse de Trient
La Vallée du Trient, qui relie Martigny à Chamonix par la Forclaz, n’a pas à se la jouer modeste face aux grandes stations touristiques. Elle a tout pour séduire et convaincre une clientèle exigeante. En hiver comme en été.
Aux Marécottes, la tradition de l’accueil touristique est séculaire, comme dans le reste de la vallée d’ailleurs. Ainsi, au XIXe siècle, des hôtes, souvent illustres tels Igor Stravinsky, Thomas Cook, Victor Hugo, Alexandre Dumas, Goethe ou encore Edward Wymper, en firent leur lieu de villégiature et portèrent loin à la ronde la renommée de la vallée. En 1897, une ligne téléphonique était installée, et ce trois ans avant Zermatt! C’est dire qu’un esprit pionnier a toujours animé les habitants du Trient.
_DSF1763  © Isabelle BlancAujourd’hui, Salvan – Les Marécottes offre comme attraction additionnelle un zoo alpin et une piscine creusée dans la roche. Mais ce sont avant tout les activités sportives qui distinguent cette région, tels le canyoning, les excursions dans les gorges du Dailley, le parapente et le mountain bike en saison estivale. En saison hivernale, le domaine skiable compte 5 remontées mécaniques pour 25 kilomètres de pistes, tandis qu’un chemin de 7 km, damé et balisé, est réservé aux lugeurs et promeneurs.
Le village et les environs de Finhaut, au coeur de l’Espace Mont-Blanc, se trouvent sur l’ancien chemin des diligences qui reliait jadis Vernayaz à Chamonix. En remontant plus loin dans l’histoire, le clou des excursions de la région est de suivre les traces des dinosaures!
Quant à la commune de Trient, qui comprend aussi les Jeurs et le Col de la Forclaz, elle occupe le territoire de la Haute Vallée. C’est vers 1850 que le tourisme a commencé à se développer dans cette région qui connut son apogée au tournant du siècle dernier. Depuis la création en 1957 de la nouvelle route de la Forclaz, la commune a repris une pinte de sang neuf. Outre les randonnées à ski ou en raquettes, le free ride ou l’escalade des cascades de glace, la région de la Forclaz propose trois circuits pédestres tels le tour du Mont-Blanc, de la vallée du Trient et la célèbre Haute Route menant de Chamonix à Zermatt.
Verticalp-Minifunic_©Gaetan-HaugeardDans la Vallée du Trient, les propositions de distractions et de loisirs sportifs sont nombreuses. Cependant, il ne faudrait pas oublier des attractions de taille: le funiculaire à deux cabines le plus raide du monde (frissons garantis!) et le petit train panoramique, véritable balcon roulant face au Mont-Blanc.
Le Mont-Blanc Express, qui emprunte un parcours audacieux le long d’impressionnants précipices, demeure le meilleur moyen pour partir à la découverte des richesses de cet écrin de la nature: glaciers, cascades, bisses et gorges se dévoilent à votre passage. C’est magique…
Et si l’on décide de s’y attarder, la révélation est à la mesure du paysage: inoubliable.

Texte Francine Gossin
Photos 1, 3, 5 © Isabelle Blanc, 2 © VTTSA, 4 © Gaetan Haugeard

 

_DSF1719  © Isabelle Blanc

Share

Les commentaires sont fermés.

Sep Voyages

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter


 

VT Vacances Advertise Here