Touristes, si vous saviez...
BRÈVES

Loi suisse sur le Covid-19 : soulagement et inquiétude dans les milieux du tourisme

Le 28 novembre 2021, le peuple suisse a voté favorablement avec une forte majorité pour le renforcement de la loi Covid, ceci malgré la campagne agressive du parti d’extrême droite UDC.

Consciente de l’enjeu crucial de ce scrutin qui pouvait mettre en péril toutes les professions suisses liées au tourisme, regroupées sous l’égide de la Fédération suisse du tourisme, le Comité du secteur touristique «OUI à la loi COVID-19Hotellerie, Suisse.  » regroupant les associations touristiques d’HotellerieSuisse, la Conférence des directeurs d’offices de tourisme régionaux (CDR), le Réseau des parcs suisses, Parahôtellerie Suisse, la Fédération Suisse du Voyage (FSV), les Remontées mécaniques suisses, l’Union des transports publics (UTP), l’Association des entreprises suisses de navigation (AESN), l’Association suisse des managers en tourisme (ASMT) et zoosuisse  avaient  rendu conscients tous leurs membres et leurs employés de l’importance d’établir une base légale ferme pour établir des mesures équilibrées face à la pandémie.

Toutefois, la situation de la pandémie au 1er décembre 2021 n’est pas faite pour rassurer. En effet, le nouveau variant Omicron semble rebattre les cartes avec des mises en quarantaine des ressortissants des pays ayant déclaré des cas d’Omicron et qui représentent un potentiel important pour les stations suisses de ski, comme, par exemple, Israël, les Pays-Bas, l’Allemagne, la Suède, l’Espagne, le  Portugal, le Japon, l’Australie, etc.

Share

Laisser un commentaire


4 + = 10

Sep Voyages

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter