Touristes, si vous saviez...
BRÈVES

Voyages: le retour aux agences

Parmi les secteurs qui ont le plus souffert de la pandémie Covid, les agences de voyages sont au premier rang. Si certaines d’entre elles ont carrément mis la clé sous la porte, d’autres  sont parvenues à se maintenir. Comment? En demandant des subsides aux autorités par l’intermédiaire de leurs associations professionnelles, ce qu’elles n’ont que partiellement obtenu, notamment par un statut de chômage partiel. Elles ont aussi  demandé des sacrifices salariaux à leurs employés afin de pouvoir garantir leurs emplois à long terme. Mais on constate surtout qu’elles sont parvenues à maintenir leur qualité de service pour certaines et à l’améliorer pour d’autres. Cela a pour effet aujourd’hui le retour d’une clientèle perdue, voire celui d’une nouvelle clientèle. Mais que nous vaut ce changement d’attitude ?

Comme le révèle une récente émission de la RTS, les conditions sanitaires dictées par les différents pays du monde et en perpétuels changements ont été un vecteur important. C’est de plus en plus un casse-tête de se tenir continuellement informé, Internet ou pas. En Suisse, le voyageur ou le vacancier semble préférer remettre la chose entre les mains d’un professionnel.

Seul hic pour l’agence : la tendance est de plus en plus à la réservation de dernière minute.

Gérard Blanc

Share

Laisser un commentaire


6 + 2 =

Sep Voyages

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter