Touristes, si vous saviez...
JE PARS À LA DÉCOUVERTE

Pays de Galles : Le Pembrokeshire du Nord au Sud

Bordé de trois côtés par l’Atlantique, le comté de Pembroke (Prembrokeshire) est la copie conforme du littoral occidental du Royaume-Uni,  au sud-ouest du pays de Galles. Sa première particularité est de bénéficier d’un patrimoine historique que nul autre endroit dans le royaume ne peut lui contester, à savoir l’origine de la lignée royale des Tudors.

Plein de contrastes, le Pembrokeshire se décrit à la fois par un littoral parsemé de petites îles, de criques paisibles, comme celles de  l’estuaire du Cleddau, de petits ports de pêche rappelant ceux de la Bretagne, de côtes rocailleuses battues par les déferlantes atlantiques contrastant avec les collines paisibles et verdoyantes de Preseli. Accessoirement, le  comté a été choisi pour servir de décor aux tournages de films à succès, comme Le voleur de Bagdad, Moby Dick, Harry Potter ou Robin des bois.

Au royaume du livre
Par le chemin des écoliers pour retourner à l’aéroport de  Liverpool, le couronnement d’une visite du pays de Galles sera pour l’étonnant village de Hay-on-Wye, Un collectionneur de livres du nom de Richard Booth (on l’appelle le «King of Hay») vint s’y établir pour ouvrir les quatre premières librairies de livres d’occasion grâce à son immense collection personnelle. Le succès de cette entreprise attira d’autres libraires ou bouquinistes qui s’établirent à tous les coins de rue pour y vendre des livres neufs ou d’occasion, mais aussi de véritables antiquités: de quoi attirer tous les fouineurs de la terre entière. Aujourd’hui, environ 38 boutiques se consacrent à un sujet qui leur est propre, à savoir, livres de contes pour enfants, romans policiers, récits de voyages, livres de cuisines, livres sur le cinéma, livres de poésie, etc. Certaines librairies ont plusieurs étages consacrés à leurs spécialités. Des boxes sont également installés à l’extérieur dans le jardin du  Stone Castle ou dans celui de l’église. L’acheteur se sert et dépose le montant dans l’urne prévue à cet effet.

Hay Festival 2017


Débâcle française

En venant du nord, le bourg de Fishguard est le premier attrait du comté. Il dispose d’une gare maritime connue pour ses liaisons avec le port irlandais de Dun Laoghaire, mais qui offre peu d’intérêt. Par contre, la petite ville  mérite qu’on s’y attarde pour déambuler dans ses charmantes ruelles bordées de maisons bourgeoises et de pubs on ne peut plus traditionnels.

1Fishguard1Une bonne surprise panoramique est la vue depuis les hauts de Fishguard sur le Lower Town et sur l’embouchure de la rivière Gwaun et son ravissant petit port aux maisons de pêcheurs bigarrées ainsi que sur la Gun Tower (la canonnière), cette tour massive au milieu de l’eau, destinée à défendre l’entrée du port. Mais le clou est son  musée qui expose de longues tapisseries brodées par 70 citadines au 18ème siècle. Elles illustrent le débarquement de l’armée révolutionnaire française en 1797 ayant pour objectif l’invasion de Liverpool. Les soldats étaient assez indisciplinés et les citadines de Fishguard purent aisément saouler les soldats au vin de Porto et alerter la garnison britannique voisine qui fit 500 prisonniers.

Saint-David’s
En continuant vers le sud-ouest, on trouve,  perché sur un cap, le village de Saint-David (Tyddewi en gallois qui signifie la maison de David), la plus petite ville du Royaume-Uni qui serait le plus paisible des bourgs gallois s’il n’abritait une cathédrale qui fut bâtie par les Normands sur les reliques du moine David qui, natif de l’endroit, y avait aménagé un monastère au 6e siècle. Elle est la plus visitée de Grande-Bretagne, d’un côté par de nombreux touristes britanniques qui en font le principal but de leur promenade dominicale, mais aussi par des pèlerins venant y vénérer Saint David, patron du pays de Galles.

 

Ty Ddewi / St Davids PembrokeshireWales UKAugust 31 2017La résidence des Tudor
La vieille ville de Pembroke avait une certaine importance économique au 16e siècle, mais son statut de chef-lieu du comté lui fut ravi par sa voisine Haverfordwest. Sur  le plan touristique, elle s’est également fait doubler par la ville intra-muros de Tenby. Pembroke est aujourd’hui un bourg tranquille, dont l’activité économique se concentre sur ses docks, à quelques kilomètres du centre. Elle se distingue par quelques maisons médiévales et une superbe tour de l’horloge peinte en rouge. Construit par Roger II de Montgommery en 1093, le château de Pembroke médiéval est la fierté des habitants de Pembroke. A elle seule, la salle des gardes donne une passionnante leçon d’histoire grâce aux différents personnages qui y séjournèrent. Il doit sa renommée pour une bonne part à plusieurs personnalités marquantes britanniques, dont le comte de Longueville, un tournoyeur réputé, surnommé « le meilleur chevalier du monde ». Mais les plus célèbres encore furent les Tudors. Le premier à s’établir à Pembroke fut Henry VII qui régna sur l’Angleterre de 1485 à 1509, après avoir battu Richard III à la bataille de Bosworth lors de la guerre des Deux Roses. Rappelez-vous, dans la pièce écrite par Shakespeare, c’est Richard III qui déclamait : « Mon royaume pour un cheval !». La visite du château évoque aussi son successeur, à savoir son fils  Henri VIII, celui qui fut à l’origine de l’anglicanisme pour s’accorder la liberté de divorcer de Catherine d’Aragon et d’épouser Anne Boleyn en dépit de l’excommunication du pape.

 

_DSF5868+ © Isabelle Blanc 2018Les charmes de Tenby
Tenby est celle qu’on gardera pour le dessert, à savoir une petite ville côtière médiévale typique du pays de Galles avec ses remparts massifs, son port de pêche et sa plage au fond d’une ria pouvant s’étendre sur plus d’un kilomètre les jours de grande marée. A marée basse, on s’y promène à pieds secs  et on découvre de pittoresques maisons de pêcheurs perchées sur un long promontoire de granit.

Texte Gérard Blanc

Photos librairie et château © Visit Wales
Photo de Tenby © Isabelle Blanc
Photo de une et autres photos  © Gérard Blanc

Cet article a également été publié dans le quotidien La Liberté.

Infos pratiques

Pembroke1_2

Y aller

Genève-Liverpool avec easyJet

Manger

Hay-on-Wye : Old Black Lyon, Three Tuns
Tenby : Plantagenet House, Stables
Fishguard: Ship Arms (animation musicale)
Pembroke: Watermans Arms

Dormir

Tenby : Goscar House (vue sur le port)., White Sands (en bordure de plage)
Pembroke : Stackpole Inn, Old Kings Arms
Fishguard : The Old Police House, Manor Town House (vue mer)

 

 

Share

Laisser un commentaire


+ 2 = 11

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter