L\'Atelier du Voyage
Soutenez jepars sur Tipeee !
Touristes, si vous saviez...
BRÈVES

Lausanne : Enclenchements des signaux et aiguillages dans un esprit durable

Depuis lundi 22 mars au matin, les signaux et les aiguillages de la gare de Lausanne sont gérés par un nouvel enclenchement. Les trains circulent comme prévu selon l’horaire normal. Plus de 400 personnes ont œuvré au succès de cette opération, auprès des clients, dans les locaux techniques et sur les installations ferroviaires.

Le programme Léman 2030 a franchi une étape importante le week-end des 20 et 21 mars 2021 en gare de Lausanne, avec la mise en service du nouvel enclenchement. Durant deux jours, près de 250 signaux, plus de 100 moteurs d’aiguillages, et des centaines d’autres installations de sécurité ont été changées, adaptées, puis connectées aux nouvelles installations informatisées de gestion du trafic ferroviaire.

Les travaux ont nécessité une interruption presque totale du trafic ferroviaire en gare de Lausanne. Durant le week-end, seule une voie est restée en service, afin de permettre le passage de deux trains par heure et par sens. Durant la nuit du samedi au dimanche, aucun train n’a circulé dans la gare.

Le trafic ferroviaire a repris normalement, dès le premier train du lundi 22 mars 2021. Le nouvel enclenchement permet une exploitation plus stable et plus fluide du dense horaire CFF.

Innovation et durabilité

Le nouvel enclenchement CFF a nécessité l’édification d’un nouveau bâtiment technique, à l’est de la gare, ainsi que le percement d’un tunnel à câbles souterrain. Sa construction a également été pensée sous l’angle de la durabilité: la paroi nord de l’édifice a été végétalisé, de manière à permettre une meilleure intégration du bâtiment dans l’environnement urbain.

Le refroidissement des salles abritant les nombreux ordinateurs a aussi fait l’objet d’innovation en matière de développement durable, grâce au géocooling. Cette technique permet de faire circuler l’air froid entre la nouvelle la galerie à câbles située près de 20 mètres sous le niveau du sol et le bâtiment. La climatisation des salles informatiques est ainsi à 90 pour cent naturelle et permet d’économiser chaque année quelque 77’200 kWh, soit la consommation de 50 maisons individuelles.

La mise en service du nouvel enclenchement, dont les travaux s’élèvent à 89 millions de francs, était un préalable indispensable au projet de modernisation des infrastructures de la gare de Lausanne, dont les travaux devraient démarrer cet été.

Share

Laisser un commentaire


+ 5 = 8

Sep Voyages

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter