Thermes de Saint-Malo
Touristes, si vous saviez...
CUISINE DU MONDE

A Cannes, la socca, c’est ça !

Dans un coin du marché de Forville à Cannes, Axel, un joyeux luron, vend une spécialité peu commune dans son stand équipé d’un four à bois sur roues qui s’appelle la socca (socca’nnes pour les cannois). Il s’agit d’une recette venue de Ligurie (Italie) sous le nom de « farinata » à Nice, Menton, Antibes et Cannes. A Toulon, on l’appelle la « Cade ». Evidemment chaque ville estime que la  meilleure est chez elle. Cette spécialité culinaire on ne peut plus simple consiste en un mélange de farine de pois-chiches, d’huile d’olive, d’eau et de sel et c’est tout. On étale la pâte sur une plaque de cuivre qu’on va ensuite enfourner à 460° c. pendant 3 à 4 minutes. On obtient alors une sorte de crêpe de 3 à 4 mm d’épaisseur et on la sert avec un peu de poivre. On peut la réchauffer au four à la maison, mais le mieux est encore de la manger sur place, avec le sourire du boulanger en prime !. Il peut y avoir des variantes, avec de la roquette ou du parmesan dessus, ou mieux, avec de la tapenade. « Mais, déclare Axel, c’est tout de même mieux de la manger nature sur place. » Avec un prix de 2,5 euros la part, on peut tirer son chapeau à Axel qui ne doit pas gagner des fortunes hors saison. Et pourtant, il est fidèle au poste qu’il pleuve ou qu’il vente, et à chaque ouverture du marché provençal de Forville !!!

SOCCA

Share

Laisser un commentaire


+ 6 = 12

Costa Brava

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter