Qatar Airways
Touristes, si vous saviez...
JE PARS EN WEEK-END

Bouillonnante Madrid

Plaza Mayor CC-Xiquinho_Silva

Plaza Mayor
CC-Xiquinho_Silva


Si Madrid baigne dans l’Histoire et ses multiples acteurs, elle est aujourd’hui, tout en conservant sa touche historique, un centre économique de premier rang, avec, notamment, le quartier de Castellana, qui regroupe les sièges de l’administration et des secteurs bancaire, textile et informatiqu.

Manhattan ibérique

Paseo Castellana

Paseo Castellana – CC-Merce Blanco

Résidentiel à son origine, Castellana a été remembré à la fin des années soixante pour permettre la construction de tout un complexe de gratte-ciel de verre et d’aluminium le long du Paseo qui porte son nom (photo). Priorité a été donnée aux grandes administrations espagnoles, suivies par de grandes entreprises nationales et multinationales.

A la sortie des bureaux, les femmes et hommes d’affaires quittent Castellana pour se rendre là où tout Madrid se donne rendez-vous, dans ce périmètre délimité par les grandes portes, aux alentours de la Gran Via, ou dans le quartier des Austrias. Sur le Corte del Inglès et les rues adjacentes, entre 19h30 et 21h30, la foule y est si dense qu’on a peine à s’y frayer un passage. Les grands magasins et les boutiques sont pris d’assaut de même que les nombreux bistrots et restaurants où il vaut mieux avoir réservé pour y trouver une table libre, surtout quand joue le Real Madrid! Dans les «Museo del Jamón», les plafonds tapissés de jambons, ajoutés à ceux qui se dégustent sous les appellations d’iberico ou de serrano, laissent songeur sur la quantité de cochons sauvages qui sont abattus chaque jour en Espagne.

Jamoneria, Madrid

© Gérard Blanc

Palazio Real, Madrid

Suivez le guide
Le rendez-vous sera d’abord la Plaza Mayor avec ses arcades richement décorées qui hébergent des boutiques de mode. En rêvant un peu, on se représentera les temps des courses de taureaux ou des persécutions de l’inquisition. Il faut ensuite se perdre dans le dédale des ruelles convergeant vers de petites places pittoresques, comme la place de la Province, sur laquelle donne le palais de Santa Cruz, ou sur celle du Comte de Miranda avec le couvent de Las Carbonaras. Un autre must est la place de l’Orient sur laquelle donne le Palais royal, dont le mérite est d’abriter la plus fabuleuse collection d’armures au monde. Madrid est l’une des villes européennes les plus riches en musées de peinture. Le plus célèbre d’entre eux est, bien entendu, celui du Prado avec son admirable collection des toiles de Velázquez, Goya, El Greco, etc. Qui veut sortir des visites imposées découvrira l’aménagement de la gare d’Atocha qui réserve une surprise avec son toit en forme de bateau renversé abritant une halle décorée de végétation tropicale. Pour les amateurs d’art religieux, le site à visiter en premier lieu est la cathédrale de la Almudena, à quelques pas du Palais Royal. Une grande œuvre picturale y est exposée, à savoir la tableau de la Señora de la flor de Lys, qui vécut bien des péripéties au cours de l’histoire, notamment défendue par Doin Luiz Diaz de Vivar, le célèbre Cid Campeador. (© Gerard Blanc)

Environs

tableau de la Señora de la flor de Lys

Señora de la flor de Lys © Gerard Blanc

A une soixantaine de kilomètres du centre, le palais royal d’Aranjuez, d’une solennité conforme à la lignée des Bourbons qui y vécut, est sans conteste un chef-d’œuvre dont les décorations chargées des appartements somptueux peuvent plaire ou déplaire, mais dont la visite doit absolument être complétée par celle des jardins à la Française. A proximité, la «Maison du laboureur» est un pavillon bâti pour le seul caprice du prince des Asturies, fils de Philippe II. A vingt kilomètres de là, le coup de coeur sera pour le village de Chinchon qui fait presque oublier la proximité de la grande ville avec des toits de tuiles rondes et l’une des plus rustiques Plaza Mayor de l’Espagne.
Texte Gérard Blanc
Photo à la Une : CC – Xiquinho Silva

 

Infos pratiques

Vols

Genève-Madrid sans escale avec Iberia, Swiss et easyJet.

Renseignements

http://www.spain.info/fr_CH/

Restaurants typiques

L’Asador Donostiarra (rendez-vous des joueurs du Real Madrid), Casa Botín (le plus vieux restaurant du monde), El museo del Jamón (pour faire une cure de jambon iberico sur la Calle Mayor).

Grande cuisine

Horcher (Alfonso XII), champion de la décotation kitch.

Dîner-spectacle flamenco

Chinitas, Corral de la Moreria

Boire un verre

Café del Oriente, El Espejo (style Art nouveau, ancien rendez-vous des intellectuels et des artistes).

Share

Laisser un commentaire


7 + = 10

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter


 

Cliquez ici