Touristes, si vous saviez...
DES TRUCS ET DES PLANS / CROISIÈRES

Croisière sur le Danube

Trois capitales en long week-end

Le Danube a été maintes fois l’inspiration des musiciens et des poètes, et c’est l’un des favoris des croisières fluviales et une occasion rêvée de visiter des capitales historiques de l’est de l’Europe.

Le Danube est le lien millénaire entre l’Orient et l’Occident, en pente douce de la Forêt-Noire (Allemagne) aux Portes de Fer (Roumanie et Serbie) pour se jeter dans la mer noire dans un delta partagé entre la Roumanie et l’Ukraine.
Second fleuve le plus long d’Europe après la Volga, il parcourt 2’875 km depuis la réunion de la Brigach et la Breg. Le Danube baigne de nombreuses villes célèbres, dont Ulm, Passau, Linz, Vienne, Bratislava, Budapest et Belgrade. Cela explique l’engouement grandissant des amateurs de villes historiques, avec pour meilleur exemple, le parcours Vienne-Budapest-Bratislava-Vienne, trois cités illustres, le temps d’un long week-end.

Bateau de croisière le Vivaldi

Bateau de croisière le Vivaldi

Hôtel flottant : la vie tranquille :

On imagine les croisières et leur déferlante de touristes qui débarquent aux escales à trois mille d’un coup (voire même plus), comme on le constate avec les dernières versions de ces villes flottantes sorties fraîchement des chantiers navals. Mais tels n’est pas le cas des croisières fluviales. Dans leur grande majorité, elles comptent en général un maximum de 170 passagers qui participent aux excursions des escales.
Si, à l’instar des croisières maritimes, les croisières fluviales sont sous le principe du « tout compris », la comparaison s’arrête là. Les repas sont au nombre de trois, par opposition aux nombreux en-cas des croisières maritimes, qui servent à tuer le temps entre deux escales.
Sur le Danube, la vitesse est entre 25 et 30 km/h pour descendre le courant et entre 10 et 15 km/h pour le remonter. Pour le cas de la croisière de 5 jours/4 nuits, dont nous parlons, cela représente au total 564 km de navigation, principalement de nuit. En visitant la passerelle, c’est l’évidence : le stress n’est pas de mise. Parmi tout un attirail d’instruments électroniques, les plus impressionnants sont huit caméras (quatre à bâbord, quatre à tribord) qui permettent au commandant de voir en tout temps la moindre parcelle de sa coque. N’ayez donc crainte, le commandant reste vigilant.

Si le quartier historique de Vienne avec le Ring, le château de la Hofburg ou le quartier des théâtres n’est pas proche de la rive du Danube, Budapest et Bratislava peuvent être aisément visitées individuellement à pied. La visite de Vienne nécessite donc de se joindre à une excursion en autocar ou à l’utilisation du métro local. Par contre, proche des quais, les amateurs d’architecture moderne trouveront « Vienne DC » (pastiche de Washington DC, mais DC = Donau City) et la majestueuse église de Saint François d’Assise qui, malgré ses airs de cathédrale, est souvent ignorée des visiteurs, parque très excentrée. Elle jouxte la Mexikoplatz (square de Mexico), appelée ainsi en remerciement à l’état latino-américain qui fut l’un des rares à s’insurger haut et fort contre l’invasion de l’Allemagne par les nazis.

Croisière sur le Danube

Contrairement à d’autres croisières, les bords du Danube offrent une activité commerciale permanente, deux écluses et quelques cabanons de pêche. Mais le plus spectaculaire reste les villes de Bratislava et de Budapest vues du fleuve, dont, cerise sur la gâteau, « Budapest by night ». Depuis le pont Soleil du « Vivaldi », on bénéficie d’’une vue privilégiée sur les monuments illuminés de la capitale hongroise et, en particulier, la statue de la Liberté, le château, les ponts, le parlement et l’opéra.

Croisière sur le Danube

 Texte et photos, Gérard Blanc

Infos pratiques

Renseignements

Ce reportage a pu être réalisé avec la collaboration de CroisiEurope à bord du bateau « Vivaldi », réservation en Suisse à l’agence de Lausanne : +41 21 320 72 35.

En 2015, CroisiEurope propose 8 départs selon la formule des trois capitales en mars, avril et octobre.

Vol

Genève-Vienne avec Tyrolian-Austrian Airlines.

Share

Laisser un commentaire


2 + = 6

  • Lyria : plus de trains dans le futur

    Les affaires de la compagnie Lyria s’étant récemment améliorés, la compagnie ferroviaire va remplacer 21 rames d’ici décembre 2019. Pour accélérer le...

  • Hong Kong : le TVG fait concurrence à l’avion

    Hong-Kong risque de voir sa plaque tournante aérienne en concurrence avec le train. En effet, les derniers typhons, dont Mangkut pendant lequel 1400 v...

  • Lufthansa : sous pression en octobre

    La compagnie aérienne allemande est attachée aux traditions. Chaque année, elle s’associe à l’Oktoberfest (la fête de la bière) qui dure une dizaine d...

  • NOUVELLES DU CIEL AU 25 SEPTEMBRE 2018

    Europe : A partir du 30 octobre 2018, AZAL (Azerbaïdjan Airlines) inaugurera une nouvelle ligne entre Genève et la capitale azérie Bakou. Les vols ser...

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter


 

Cliquez ici