Illico
Touristes, si vous saviez...
JE PARS TRÈS LOIN

L’île Maurice aux 1001 couleurs métissées

Pour un grand nombre de francophones, l’île Maurice est associée à «Paul et Virginie». Le roman, écrit en 1787 par Bernardin de Saint-Pierre, n’est pas étranger au fait que de nombreux établissements mauriciens l’évoquent, de même que l’illustre bateau, le Saint-Géran, modèle de bien des maquettes à Curepipe. On y trouve de nombreuses références à la culture créole.

Plage de l'Ile Maurice

A la capitale Port-Louis, notre rencontre avec les deux héros de Bernardin de Saint-Pierre a eu lieu au restaurant du Vieux-Conseil. Cet îlot de tranquillité, caché sous des arbres centenaires, ne se distingue pas seulement par sa très bonne cuisine mauricienne, mais également par ses toilettes avec, au lieu des inscriptions «Gentlemen» et «Ladies» celles de «Paul» et «Virginie»! Ce détail anodin est un exemple de l’engouement des Mauriciens pour le roman de Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre, lequel décrit la passion amoureuse de deux jeunes gens issus de deux familles coloniales bourgeoises et élevés comme frère et sœur.

C’est peut-être la description de la vie sur l’île de France (qui devint plus tard l’île Maurice) qui motive les Mauriciens d’aujourd’hui à faire référence aux deux héros. «Paul et Virginie». Ce roman décrit bien la société mauricienne du XVIIIe siècle et les relations entre la population locale et les familles bourgeoises de l’époque. Elle souligne aussi l’empathie témoignée par les deux enfants pour les infortunés esclaves. Les références sont légion au marché de Port-Louis. Celui-ci est un arc-en-ciel de fruits et légumes tropicaux et d’épices décorant les étals, dont le gingembre, la cannelle et le girofle, toutes garanties aphrodisiaques par leurs vendeurs… Elles incitèrent les premiers conquérants – à commencer par le prince hollandais Maurice de Nassau à qui l’île doit son nom – à s’aventurer sur la route des Indes.

Le marché de Port-Louis

Festival traditionnel
L’île Maurice témoigne d’une grande richesse folklorique qui passe depuis un peu moins de dix ans par la revalorisation de la culture créole. Un des meilleurs exemples de mise en valeur est certainement l’organisation depuis 2006 du «Festival international Kreol» qui a lieu chaque année à la fi n du mois de novembre et au début de décembre.

La 8e édition de ce festival s’est articulée autour d’une Sware Poezi (soirée poésie), d’une Sware Tipik (soirée typique) aux rythmes du sega mauricien et d’un Gran Konser. Cette gigantesque manifestation comparable au Paléo Festival de Nyon réunit plus de 100’000 spectateurs venus applaudir des groupes de l’île Maurice, de la Réunion, des Seychelles et même de la Guadeloupe.

Dites-le en créole
Si la signification d’un mot en créole mauricien n’est pas instantanée pour qui tenterait de le lire, sa phonétique est en revanche beaucoup plus aisée à comprendre. «Ma embras twa» signifi e par exemple «je t’embrasse»… Un autre exemple est celui de l’hôtel Zilwa, ce qui signifie «les îlois» (les zilois), à savoir les habitants de l’île. On relèvera enfin que la naissance de l’identité créole est l’un des thèmes principaux du roman «Paul et Virginie».

Laurent Missbauer

Infos pratiques

Ce voyage a été effectué grâce à l’Office du tourisme de l’île Maurice.

Vol

Genève-Paris-Port-Louis avec Air Mauritius.

La chambre

Le Prince Maurice situé sur la côte est de l’île (luxe*****), http://princemaurice. constancehotels.com/fr/; le Zilwa, à Grand Gaube (nouveau quatre-étoiles, superbe vue sur les cinq îles du nord). Son architecture s’inspire des maisons traditionnelles avec leur toit de chaume; http://zilwa-hotel-mauritius.com.

Le couvert

Le restaurant du Vieux-Conseil, très calme bien qu’il soit situé au centre de la capitale Port-Louis, propose une délicieuse cuisine mauricienne avec des spécialités telles que gratin de crabe et salade palmiste.

A voir encore

Chamarel, sa cascade, sa terre aux sept couleurs et sa rhumerie. Le festival international Kreol se déroule chaque année, fin novembre-début décembre.

Agrandir le plan

Share

Une réponse à  to “L’île Maurice aux 1001 couleurs métissées”

Laisser un commentaire


1 + = 5

VT Vacances

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter


 

Lyria