Touristes, si vous saviez...
BRÈVES

Chikungunya à Saint-Martin

En date du 6 décembre, l’OMS (Office mondial de la santé) a été informé par deux laboratoires médicaux de l’île antillaise de Saint-Martin de cas d’atteinte du virus du chikungunya, une maladie transmise par des piqûres de moustique.

Cette maladie a quelque similitude avec la fièvre de la dengue.

A noter que le chikungunya est rarement fatal et n’est transmis à l’homme que par des moustiques infectés. Les symptômes se caractérisent par une forte fièvre, des maux de tête et des douleurs aux articulations (chevilles, poignets, etc.). Ils apparaissent environ quatre à sept jours après une piqûre de moustique infecté.

Les précautions à prendre sont :

. Etre conscient des risques d’infection par le virus du chikungunya et prendre toutes les mesures pour éviter les piqûres de moustique (lotion anti-moustique, moustiquaires, etc.).

. Eviter les lieux et les heures de prolifération des moustiques.

Les autorités sanitaires de Saint-Martin (côté français comme côté néerlandais) s’appliquent à désinfecter les lieux de reproduction des moustiques.

Share

Laisser un commentaire

annoncer sur Je pars
  • Suisse-Brésil : la fin des visas

    Selon une information du DFAE, (Département fédéral des affaires étrangères) la Suisse et le Brésil ont formalisé, dans un accord, leur pratique de lo...

  • Nouvelles du ciel au 19 août 2014

    Europe : Wizz Air, compagnie low-cost d’Europe centrale et de l’Est, annonce l’expansion de sa base de Cluj-Napoca en Roumanie. Le transporteur va dép...

  • La Lituanie adopte l'euro

    Selon une information de l’agence de presse BELGA, nous apprenons que, récemment réunis à Bruxelles, les ministres européens des Affaires étrangères o...

  • Israël : Fermeture de l’aéroport d’Eilat

    Selon les conseils aux voyageurs publiés sur les sites web du DFAE et du Quai d’Orsay, il est déconseillé sauf raison impérative de se rendre dans un ...

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter

Votre adresse mail :

 

Cliquez ici