Icelandair
Touristes, si vous saviez...
BRÈVES

American Airlines et US Airways : fusion presque consommée

Selon l’ensemble de la presse nord-américaine, c’est chose faite : les deux géants aériens American Airlines (AA) et US Airways (US) ont fusionné. La chose serait déjà amorcée au début 2012. Cela crée aujourd’hui, la plus grande compagnie aérienne au monde.  Le juge américain des faillites doit encore donner son feu vert, AA étant toujours sous la protection du chapitre 11 américain de la loi sur les faillites.

Cette fusion  s’inscrit dans la suite des récentes alliances qui ont eu lieu dans le ciel des Etats-Unis avec Detla/Northwest et United/Continental.

Les couleurs conjointes d’AA et de US qui apparaissent dès maintenant sur les queues des avions  ne leurrent plus personnes. Elles sont faites principalement pour donner une quelconque sérénité aux personnels des deux transporteurs, mais l’histoire se répète inlassablement. Une compagnie en absorbe une autre et il est fort à prévoir que dans quelque temps, seul le logo d’AA apparaîtra sur la queue des avions de la nouvelle flotte.  Un signe avant-coureur n’a, d’ailleurs, pas échappé à la presse nord-américaine qui signale que, déjà, le siège d’US devra quitter Phoenix (Arizona) pour rejoindre celui d’AA à Dallas-Fort Worth (Texas).

La nouvelle compagnie représentera la bagatelle de 1530 avions, 75 milliards de dollars de chiffre d’affaires annuel,  6’700 vols quotidiens dans 336 destinations et 56 pays.

La valse des fusions et des reprises de compagnies en faillite n’a cessé dans le ciel américain depuis 1991, mais on voit mal, à ce jour, quelle autre fusion pourrait encore se produire. Affaire à suivre.

Share

Laisser un commentaire


9 + 8 =

Genève Aéroport

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter


 

Cliquez ici annoncer sur Je pars