L\'Atelier du Voyage
Soutenez jepars sur Tipeee !
Touristes, si vous saviez...
CONSEILS AUX VOYAGEURS

Faire ou ne pas faire en Australie

Les conseils de Nikki Francis et Christophe Beysard chez Nova Tours à Lausanne

L’Australie est un pays aux mœurs occidentales, et de nombreux comportements sociaux sont comparables à ceux de l’Europe, à quelques nuances près. Dans les rapports de travail et d’affaires, l’usage du prénom (au détriment du nom) est largement répandu. Par contre, même entre amis, l’usage de la bise est très limité. Si vous êtes invité (souvent pour un barbecue), apporter vos propres boissons ou une partie du repas sera bienvenu. Le «touriste visiteur» en sera exempté, mais il sera la vedette s’il apporte une bouteille de vin de son pays, voire, pour le Suisse, du chocolat! Ne fumez pas chez vos invités ou ne demandez pas à le faire à l’intérieur, sauf s’ils sont fumeurs eux-mêmes.

Pour de nombreuses raisons trop longues à expliquer ici, les Aborigènes sont difficiles à approcher. Avant de le faire, mieux vaut bien s’informer sur leur culture. Une bonne initiation est de visiter l’Institut national de la culture aborigène de Tandanya ou les galeries permanentes aborigènes du musée de l’Australie méridionale à Adélaïde. Il est possible de passer quelques jours dans une communauté de l’Outback qui a décidé de s’ouvrir aux visiteurs, ou avec un guide aborigène spécialisé dans l’accueil des Européens. Quelques guides sont si attachants que de passer quelques heures ou quelques jours en leur compagnie est un pur bonheur.

Rouler dans les grands espaces australiens est un sentiment extraordinaire très appréciable, mais il faut bien choisir son loueur de véhicule, éviter de rouler la nuit (les kangourous sont très actifs de nuit), faire le plein à chaque occasion lorsque l’on se trouve dans l’Outback, et bien se renseigner sur les systèmes de péages. Attention aux nombreux radars. Les vitesses maximales varient selon les Etats.

Les rangers des parcs nationaux ont parfois des pouvoirs de police.

En pleine chaleur de la journée, vous ne verrez aucun kangourou, wallaby, oiseau ou koala. Ils se mettent à l’abri du soleil. Se balader tôt le matin ou en fin de journée augmente les chances d’observer la faune incluant les marsupiaux et les oiseaux. Pour éviter de croiser un serpent, restez sur les chemins balisés. Dans le nord du pays, les crocodiles d’estuaires fréquentent les marais et autres points d’eau. Se renseigner sur place auprès des rangers des parcs nationaux ou de son guide local. Des méduses dangereuses infestent les eaux côtières d’octobre à mai. On ne peut s’y baigner qu’à l’intérieur de zones protégées par des filets.

Les accidents dus à ces animaux dangereux sont extrêmement rares bien que l’Australie accueille des millions de visiteurs chaque année.

Share

Laisser un commentaire


8 + = 16

Sep Voyages

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter