Touristes, si vous saviez...
DES TRUCS ET DES PLANS / MARIAGE

Se marier sous les tropiques

Les voyages de noces hors frontières ne sont pas une idée nouvelle mais, pour certains couples, ils peuvent faire l’objet de préparations minutieuses. Plusieurs voyagistes ont choisi cette spécialisation et vont jusqu’à organiser le mariage sur place.

Les raisons pour se marier ailleurs que chez soi peuvent être un désir d’intimité, la réalisation d’un rêve ou la fuite de certaines traditions rétrogrades ou entraînant à de grandes dépenses financières.

Destinations

Les cocotiers et la mer d’émeraude remportent les suffrages, d’autant plus que les tarifs aériens vers les destinations tropicales fondent au soleil. Un couple aux moyens financiers limités peut s’envoler en justes noces vers l’île Maurice, les Antilles, la Polynésie, les Comores, les Seychelles, les Maldives ou La Réunion. C’est le logement qui fera toute la différence budgétaire. Le couple ayant des moyens limités fera mieux de choisir un logement moins luxueux, mais de se sentir financièrement plus à l’aise pour s’offrir des petits plaisirs dans des restaurants typiques ou prévoir des excursions, à moins que le séjour les yeux dans les yeux 24 heures sur 24 ne soit le seul but à atteindre. En Polynésie, loger chez l’habitant dans les îles est une bonne solution pour le porte-monnaie. La cuisine est réputée excellente, on loge dans de petits bungalows au bord du lagon et le charme de la Polynésie fait le reste.

Les agences spécialisées

Si la toile fait état de nombreux sites proposant d’organiser votre voyage de noces, ne vous y laissez pas prendre. Pour beaucoup de voyagistes, mettre ce terme dans les mots-clés de son site n’a que pour seul but de figurer en bonne place, mais cela ne signifie pas qu’ils soient spécialistes. Ils vous vendront un arrangement forfaitaire, un point c’est tout. Il existe, par contre, des voyagistes tels que Yes I do ou Noces voyages qui iront plus loin dans le sens de votre démarche en s’occupant de tout de A à Z, si c’est, bien entendu, cela que vous souhaitez.

En Suisse, les voyagistes spécialistes des voyages de noces ne sont pas légion. On pourrait, par exemple, citer La clé des îles (021 943 03 10), Lets Travel (022 731 82 82) et Stohler Voyages (022 715 19 00), Univair Voyages pour le Sénégal (022 731 22 55).

Des clients chouchoutés

Les noms des organisateurs de voyages de noces sont évocateurs. Qu’ils s’appellent Un Monde à Deux, Noces Voyages, Duo-Tours ou tout simplement Voyages de Noces, tous proposent des moments sublimes aux jeunes mariés. Pourtant, bien souvent, sous des titres ronflants se cachent tout simplement des voyagistes classiques. Alors, en quoi sont-ils plus spécialistes les uns que les autres? Yes I do in Seychelles est l’exemple type de l’organisateur patenté de mariages et voyages de noces. Cette entreprise indique sur son site les moindres détails de l’organisation de la cérémonie comme de la fête qui suivra, de la signature des actes à la fourniture des costumes des mariés. Les vrais spécialistes figureront dans les revues spécialisées dans les mariages et listes de mariages. Il existe aussi des salons spécialisés dans le domaine et les voyagistes qui y exposent ne peuvent pas se permettre d’improviser.

Les réductions prévues: Les rabais pour jeunes mariés existent. Il faut les demander. On doit alors prouver qu’on a été marié depuis moins de trois mois et en apporter la confirmation écrite à l’agence de voyages avec une photocopie de l’acte de mariage. Les anniversaires de mariage ne sont pas non plus exclus des offres des voyagistes, mais là encore, le même document fera foi.

Si vous choisissez de vous débrouiller seul, sachez déjà qu’il existe chez plusieurs voyagistes des réductions qui peuvent aller de 25% à 50% pour les jeunes mariés sur la base des arrangements forfaitaires classiques. Certains hôtels font payer le jeune mari, mais ne facturent à l’épouse que les petits déjeuners. Les compagnies de croisières figurent parmi les premiers prestataires touristiques à avoir instauré les réductions pour voyages de noces. Les rabais sont très variables d’une compagnie à l’autre. Comme là-bas: Les amateurs de l’insolite peuvent aussi se marier selon des rites locaux. Si vous voulez que le mariage soit homologué hors de Suisse, renseignez-vous d’abord auprès du bureau d’état civil pour connaître les formalités. On pense en premier lieu aux villes américaines de Las Vegas ou de Reno. Les chapelles pullulent; elles offrent des services à la carte, allant de la bénédiction à la sauvette avec une coupe de mauvais mousseux, au mariage en grande pompe avec Rolls et chauffeur stylé. Le mariage traditionnel de la Laponie suédoise est une expérience insolite à prévoir entre mi-janvier et mi-avril. Un prêtre ou un pasteur scelle l’union dans une chapelle de glace et la chambre nuptiale est dans un igloo. La Crète est un lieu connu pour la célébration de mariages à la chaîne, mais il s’agit souvent de mariages blancs, ce qui amène les autorités à étudier une modification de la loi.

Clubs pour couples

En Jamaïque, deux groupes hôteliers, Superclubs et Sandals, ont trouvé un créneau commercial imparable dans l’organisation de vacances pour couples. Utilisant les revues nuptiales, dont les Etats-Unis sont friands, ils possèdent, rien qu’en Jamaïque, huit établissements chacun, ainsi que plusieurs autres ailleurs dans les Caraïbes. Si Sandals joue la carte de l’uniformité dans tous les maillons de sa chaîne, les Superclubs préfèrent la diversité, avec un établissement pour chaque tranche de clientèle comme, par exemple, le «Couples» pour couples en tous genres, ou Hedonism II pour les jeunes voulant s’éclater… Aux Sandals, tout est prévu par deux à en devenir ridicule. Les hamacs sont à deux places, de même que les tables de restaurant, les chaises longues installées deux par deux. L’apothéose est la balancelle pour deux au bout du ponton depuis laquelle on regarde en tête-à-tête le coucher du soleil sur la mer. C’est le royaume des honey moonies américains.

Aux Seychelles, il ne s’agit pas de «jouer aux autochtones»

Cette destination semble être la mieux organisée dans le mariage «clé en main». L’avantage est d’abord que le mariage civil est reconnu dans plusieurs pays francophones, y compris en France et en Belgique. Le gouvernement des Seychelles publie un dossier explicatif complet informant sur les obligations légales concernant les mariages sur l’archipel et la validité du contrat de mariage dans les pays respectifs.

On s’occupe de tout

Malgré son côté un peu désuet, le mariage traditionnel à la polynésienne est un événement à ne pas manquer. Est-ce un jeu? Une conviction? Au Tiki Village de Moorea (Polynésie française) tout un chacun peut se marier ou se remarier avec au préalable un massage aux huiles parfumées, de très bons conseils quant à la manière de satisfaire son conjoint et la bénédiction, en maori bien sûr, du grand prêtre. La cérémonie se poursuit avec une sérénade en pirogue au coucher du soleil et se termine par un gigantesque banquet agrémenté de chants et de danses effectués par de délicieuses vahinés. Dustin Hoffman et Gunther Sachs s’y seraient remariés en cachette avec leurs compagnes respectives.

Extraits du livre «Savoir partir»

Photo © OT Thaiti / Ty Sawyer

Share

Laisser un commentaire


1 + 9 =

Qatar Airways
  • TRAVAUX A LA GARE CFF DE L’AEROPORT DE ZURICH

    Les CFF renouvelleront l’intégralité des voies ferrées de 1 à 4 en gare de Zürich-Flughafen jusqu’à la fin mars 2020. Certaines voies devront être mis...

  • La situation aux Maldives

    Comme bien d’autres pays, les Maldives font l’objet de recommandations de la part du DFAE et du Quai d’Orsay. Dans le cas qui nous intéresse, c’est pr...

  • Nouvelles du ciel au 8 octobre 2019

    Amérique du Nord : French Bee projette de relier Paris à New York-Newark à raison d’un vol par jour, soit un départ de Paris à 14h pour une arrivée à ...

  • Magouille aux miles à Chicago

    Gennady Podolsky, directeur américano-ukrainien de l’agence Vega Travel à Chicago, a été épinglé par la justice étatsunienne pour avoir accumulé frau...

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter