Touristes, si vous saviez...
EDITO

Industrie aérienne: quelle mutation ?

L’aviation de papa est-elle bien finie ? Force est de constater que bien des compagnies aériennes se déclarent en difficulté financière.  Les noms « porte-drapeau » disparaissent les uns après les autres ; une situation bien triste pour toutes celles et ceux qui ont connu les heures de gloire des grands transporteurs aériens tels que Pan Am, Swissair, TWA, Sabena …la liste est longue. Spanair, Czech Connect et Malev viennent de couler: Air France et Air India sont en sérieuses difficultés ; American Airlines est sur un plan de secours et licencie à tour de bras, et Delta Air Lines est sur les rangs pour le rachat d’American Airlines alors qu’elle est annoncée elle-même en difficulté (comprend qui peut)…

Je ne suis pas convaincu que les mesures de secours de dernière minute, comme par exemple celle de supprimer les repas à bord des vols d’Air India soient vraiment efficaces. Elles ressemblent plutôt à l’arbre qui veut cacher la forêt.

On se demande si la politique libérale du transport aérien préconisée à la fois par les USA et l’Union européenne ne soit pas une preuve d’incapacité de gérer l’aviation civile.

L’idée d’activer la concurrence à outrance pour faire baisser les prix des billets d’avion a peut-être son côté louable : celui de mettre le transport aérien à la portée de tous les portemonnaies par un effet de la concurrence, mais cette politique a, comme on le constate, bien des inconvénients.

On sent de plus en plus les répercussions envers les consommateurs, surtout en matière de service pour, comme le cas d’une compagnie lowcost, qui envisageait de faire payer l’accès aux toilettes ! Il est d’ailleurs cocasse de constater que les états qui ont tant voulu la concurrence accrue entre compagnies  doivent maintenant eux-mêmes forcer les transporteurs à revenir à des attitudes plus commerciales (notamment en matière d’indemnisation des passagers).

Le marché du transport aérien bénéficiera-t-il d’une remise en question fondamentale tôt ou tard. Affaire à suivre,

Gérard Blanc

Share

Laisser un commentaire


+ 4 = 11

Qatar Airways
  • TRAVAUX A LA GARE CFF DE L’AEROPORT DE ZURICH

    Les CFF renouvelleront l’intégralité des voies ferrées de 1 à 4 en gare de Zürich-Flughafen jusqu’à la fin mars 2020. Certaines voies devront être mis...

  • La situation aux Maldives

    Comme bien d’autres pays, les Maldives font l’objet de recommandations de la part du DFAE et du Quai d’Orsay. Dans le cas qui nous intéresse, c’est pr...

  • Nouvelles du ciel au 8 octobre 2019

    Amérique du Nord : French Bee projette de relier Paris à New York-Newark à raison d’un vol par jour, soit un départ de Paris à 14h pour une arrivée à ...

  • Magouille aux miles à Chicago

    Gennady Podolsky, directeur américano-ukrainien de l’agence Vega Travel à Chicago, a été épinglé par la justice étatsunienne pour avoir accumulé frau...

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter