Touristes, si vous saviez...
CONSEILS AUX VOYAGEURS

Faire ou ne pas faire au Vietnam

Les conseils de Gilbert Barbey, directeur du voyagiste l’Atelier du Voyage à Lausanne et spécialiste du Vietnam.

L’une des préoccupations d’un visiteur au Vietnam est de savoir comment se comporter lors de la visite d’un lieu de culte. En entrant dans un temple bouddhiste, conduisez-vous comme si vous entriez dans une église catholique de chez nous. Seule différence: il faut se déchausser. Madame, n’entrez pas en short et couvrez-vous d’un foulard sur les épaules ou portez un sarong local; Monsieur, n’entrez pas en «marcel ». Pas nécessaire de se déchausser dans les temples taôistes, mais un don au gardien est bienvenu.
Gilbert Barbey, l'Atelier du Voyage © photo Gérard BlancCôté politique, n’oublions pas que le régime est communiste, mais la première température à prendre est avec le guide. Il ne se hasardera pas d’emblée à aborder le sujet politique, mais c’est au bout de deux ou trois jours qu’on se rendra compte de la possibilité d’aborder le sujet politique. Le vieux guide ayant travaillé, par exemple, dans l’enseignement, sera un peu détaché du langage politique officiel et plus à l’aise de donner son opinion, tandis que le guide fraîchement licencié se confiera moins.
Par contre, les Vietnamiens sont très pragmatiques, et la nouvelle génération surtout, n’a aucun état d’âme vis-à-vis des Français ou des Américains. La seule chose qui importe est l’argent qu’ils représentent.
Côté nourriture, comme dans tout pays tropical, il faut appliquer les règles habituelles (eau capsulée, pas de crudités, peler les fruits, etc.). Par contre, on peut très bien manger la soupe des vendeurs ambulants et des poissons et crustacés qui sont généralement frais et préparés à la minute.
Si on se fait inviter dans une famille vietnamienne, il est d’usage de se déchausser en entrant. Vous serez toujours reçu dans la pièce d’accueil, là où la famille montre sa richesse (réfrigérateur, poste de TV, chaine hi-fi). On vous offrira de la limonade, et ce n’est que plus tard dans la soirée qu’on vous proposera une bière.
Ne jamais faire la bise! Les Vietnamiens sont, comme la plupart des Asiatiques, des gens très pudiques. On se sert la main à deux mains et la poignée dure longtemps.
Ne jamais faire perdre la face à un Vietnamien! Si, par exemple, le guide fait une erreur dans son récit, ne jamais le lui faire remarquer en public.
Le cadeau que vous apporterez ne sera jamais déballé en votre présence, contrairement à l’Europe, où le cadeau est immédiatement ouvert. Le Vietnamien n’ouvrira son cadeau que quand vous serez parti.
En entrant dans un foyer vietnamien, il faut d’abord saluer l’aïeul, puis les autres membres par ordre d’âge décroissant.

Share

3 Réponses à  to “Faire ou ne pas faire au Vietnam”

  • blanchard collette:

    Merci pour les news

    un grand bonjour à Gilbert de ma part

    collette blanchard

    amicalement

  • Corail Voyages:

    Quel bel exemple d’une personne qui aime voyager, qui regarde avant de comprendre et qui sait recevoir avant de montrer ses différences. Partir, c’est se rapprocher de soi-même, c’est aussi mieux se comprendre en découvrant les autres. Mais les autres, ce ne serait pas nous ? Bon vent au futur retraité, qui aura tant à faire quand même. Jacques

  • voyage vietnam:

    C’est bien interéssant . Je suis vietnamien et partage votre avis et explications dans cet article

Laisser un commentaire


+ 8 = 11

Qatar Airways
  • TRAVAUX A LA GARE CFF DE L’AEROPORT DE ZURICH

    Les CFF renouvelleront l’intégralité des voies ferrées de 1 à 4 en gare de Zürich-Flughafen jusqu’à la fin mars 2020. Certaines voies devront être mis...

  • La situation aux Maldives

    Comme bien d’autres pays, les Maldives font l’objet de recommandations de la part du DFAE et du Quai d’Orsay. Dans le cas qui nous intéresse, c’est pr...

  • Nouvelles du ciel au 8 octobre 2019

    Amérique du Nord : French Bee projette de relier Paris à New York-Newark à raison d’un vol par jour, soit un départ de Paris à 14h pour une arrivée à ...

  • Magouille aux miles à Chicago

    Gennady Podolsky, directeur américano-ukrainien de l’agence Vega Travel à Chicago, a été épinglé par la justice étatsunienne pour avoir accumulé frau...

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter