Touristes, si vous saviez...
JE PARS SÉJOURNER

Hôtels Paradis et Dinarobin à l’Ile Maurice : Des paradis sur île

Certes, les chemins du Paradis (je veux dire de l’hôtel Paradis) ne sont pas les plus directs. Avec son voisin et frère le Dinarobin, il se trouve à un bout de l’île Maurice, l’aéroport se trouvant à un autre. Mais peu importe, une fois rendu, on est au moins garanti d’une chose: la tranquillité, tout juste interrompue par le choc d’un club de golf sur une balle provenant du green attenant.

Loin de tout centre touristique tonitruant, les deux résidences sont dominées par le Morne, cette montagne évoquée à maintes reprises dans le célèbre roman de Bernardin de Saint-Pierre, «Paul et Virginie». Au Paradis comme au Dinarobin, la vie coule en parfaite insouciance, sur une bande de terrain de 100 hectares, appelée la péninsule de Morne, au milieu d’un jardin tropical luxuriant. Je ne me distinguerai pas du commun des mortels en vous disant que le soleil, la mer, un peu de sport (pas trop) et une nourriture saine et variée font mon bonheur en vacances. Ne parlons pas du soleil, il est omniprésent à Maurice, à tel point qu’il ne faut absolument pas oublier les crèmes d’usage. Vous les avez oubliées en faisant votre valise? La boutique de l’hôtel y pourvoira.

Pour la forme
Toutes les civilisations, depuis la nuit des temps, ont attaché une grande importance aux spas, lieux sacrés où le corps et l’esprit se retrouvent en harmonie parfaite. Chambre Hotel DinarobinBeachcomber Hotels s’est associé à l’institut Clarins de Paris pour ses spas et, en particulier, celui du Dinarobin ainsi que pour le centre de bien-être du Paradis. Rien ne vaut de se faire dorloter avec des massages, manucure ou pédicure, en perdant la notion du temps. Mais des deux, c’est encore celui du Dinarobin que j’ai préféré, peut-être en raison de son atmosphère intimiste, avec une pointe asiatique et sa piscine interne sur laquelle on peut se laisser aller à flotter jusqu’au coucher du soleil sous le regard bienveillant de statues de Bouddha. Côté sport, je veux bien que le gazon artificiel soit un plus sur un court de tennis mais, pour moi, la partie se termine assez rapidement, peu habitué que je suis à supporter les fortes chaleurs, sauf, bien sûr, si je me lève à 8 h du matin pour profiter de la clémence de la température matinale : dur, quand, en vacances, on n’aime pas se lever de bonne heure. Non, je m’adonnerais plus volontiers à la plongée sous-marine avec des moniteurs pleins d’humour et connaissant les récifs et tombants environnants comme leur poche. Ah, que voulez-vous, j’ai toujours eu un faible pour mes amis les mérous, balistes, tortues de mer et autres poissons clowns. Certes, ce lieu est également réputé pour la pêche au marlin bleu en haute mer, mais je laisse ce genre de performances aux férus qui, il faut l’admettre, font des prouesses.

Hotel Ile Maurice

Pour ce qui est des restaurants, ma nette préférence a été la Ravanne pour sa carte de fruits de mer et sa cuisine créole, mais surtout pour son cadre, les pieds dans le sable. Enfin, chapeau aux soirées sega où, bien qu’un peu léchées, la musique et la danse sont parfaitement authentiques.

Gérard Blanc

 



Agrandir le plan

Share

Une réponse à  to “Hôtels Paradis et Dinarobin à l’Ile Maurice : Des paradis sur île”

Laisser un commentaire


1 + = 2

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter