Touristes, si vous saviez...
JE PARS POUR LE SPORT

Le golf : un sport qui colle aux vacances

Il y a une dizaine d’années, le golf était encore considéré comme une occupation élitaire.
Depuis, il s’est passablement démocratisé.

Le mythe d’un sport réservé aux plus nantis se serait-il donc estompé? Nul ne peut aujourd’hui nier que tout le monde ou presque a accès à la pratique de ce sport. L’équipement de base du golfeur, qui, jusqu’alors, pouvait représenter, pour certains, une dépense insurmontable, est désormais à une portée équivalente, voire inférieure à celle d’un équipement de skieur, et on considère qu’une partie de golf revient, à peu de chose près, à une journée de sport d’hiver. En France voisine, c’est encore moins cher!
Pionnier avant l’heure, le Club Med a formé dans ses villages des dizaines de milliers de golfeurs ce qui a eu pour effet de montrer que ce sport était vraiment à la portée de tous. Un processus irréversible de démocratisation s’est alors déclenché et le côté peut-être élitaire qui obligeait tout adepte à posséder, par exemple, une action d’un club pour avoir la permission de jouer s’estompe de plus en plus.
En Suisse, il est possible de faire partie de l’Association suisse des golfeurs indépendants (l’ASGI), ce qui n’empêche pas, d’ailleurs, aux adeptes confédérés de faire aussi partie d’associations similaires à l’étranger. A elle seule, l’ASGI compte en Suisse pas loin de 13 000 membres. Il en coûte une finance d’entrée de quelques centaines de francs et la cotisation annuelle est des plus raisonnables.

Un atout touristique
Il faut se rendre à l’évidence, les responsables du tourisme de par le monde utilisent abondamment l’argument du golf pour promouvoir leurs destinations au même titre que, par exemple, la thalassothérapie ou la voile.
Cela a pour effet de générer une foule de curieux qui, pendant les vacances, ne demandent qu’à s’initier. Chaque club de golf occupe des professionnels qui, après des leçons et ou des stages, sont à même de donner à la clef la précieuse «autorisation de parcours» qui, en France, porte le nom de «carte verte», laquelle permet ensuite aux nouveaux venus d’avoir accès et de pouvoir jouer dans d’autres clubs de golf du monde, y compris chez eux.

Thailande-Chiang-Mai

Thailande, Chiang Mai

L’art du swing
L’un des arguments qui freine le néophyte à s’initier au golf est le temps à consacrer à l’apprentissage. Il est vrai que pour maîtriser le mouvement particulier du golfeur, il faut, entre autres, apprendre à se positionner, à tenir correctement le club et à balancer ce dernier tout en effectuant une rotation du haut du corps.

Pratique
Il est conseillé de prendre au minimum une à deux leçons par semaine, dans sa région.
Pour cela, il existe des écoles «indoor» à Genève et à Lausanne pour les périodes d’hiver ou de pluie. Des «practices» (terrains d’entraînement) extérieurs ont fleuri de tous côtés; vous y trouverez enseigne-ment et matériel avec de multiples emplacements d’entraînement. Si vous avez hâte d’accéder à l’autorisation de parcours, alors il vaut la peine de sacrifier une semaine de vacances et de participer à un stage intensif.
Ailleurs: Des écoles se trouvent dans la plupart des régions touristiques. A Montpellier-Massane se trouve la célèbre école de David Leadbetter; à Ste Maxime au Golf Plaza, où Mark Wallace enseigne depuis de nombreuses années; à côté de Biarritz se trouve le centre d’Ilbaritz; ou encore l’American Golf School, qui y dispense d’excellentes leçons; au Maroc, à Rabat, Eliane Berthet a ouvert une école avec une maison d’hôtes. La liste est trop longue pour les citer tous, mais songez que l’Irlande, l’Espagne, la Grande-Bretagne, le Portugal, la Tunisie, le Maroc, la Turquie, les Etats-Unis, l’Afrique du Sud, les Caraïbes, l’Ile Maurice, les Seychelles, l’Autriche, l’Allemagne et bien d’autres pays encore proposent de nombreuses écoles de golf à des prix abordables. Plus près de chez nous, à Evian, une école dispense des leçons de haut niveau; au Domaine de Divonne deux professionnels donnent d’excellentes leçons; et au Golf du Gouverneur, près de Lyon se trouve l’Académie Corinne Soules.
Sur tous ces sites, vous obtiendrez des forfaits hôtels et golf à des prix très attractifs.
Les accompagnants non golfeurs ne sont pas oubliés; soit la plage ou la montagne sont là pour les occuper, soit des programmes touristiques leurs sont proposés.

Effets bénéfiques
La pratique du golf est une occupation qui fait appel à de nombreuses qualités.
D’abord, il faut marcher. Un parcours de golf, représente environ six kilomètres, ce qui fait le plus grand bien à l’organisme.
Ensuite, il faut se concentrer, évaluer le choix du club (il détermine la longueur du coup). Une modestie par rapport à son niveau personnel et ses capacités de jeu sont de mise.

Médiatisation
On voit de plus en plus de championnats de golf diffusés sur le petit écran. Aujourd’hui, ce sport a ses vedettes emblématiques, qui soulèvent l’enthousiasme. Le tout récent Omega European Masters, qui s’est tenu sur le golf de Crans-Montana, a drainé près de 50 000 spectateurs.

Henri Aeby

Les Arcs

Les Arcs

Share

Laisser un commentaire


1 + = 5

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter