Touristes, si vous saviez...
BRÈVES

Sécurité aérienne : Turkmenistan Airlines clouée au sol

L’AESA (Agence Européenne pour la Sécurité Aérienne) vient de décider, le lundi  4 février 2019,  de suspendre son agrément de sécurité à la compagnie Turkmenistan Airlines dans l’attente de son respect des normes internationales spécifiques de sécurité aérienne. Des centaines de passagers ont été bloqués notamment au Royaume-Uni. Cela fait resurgir le problème de la prolifération des compagnies low-cost.

La compagnie aérienne nationale du Turkménistan opérait jusqu’ici plusieurs vols hebdomadaires reliant les villes de Londres (Heathrow) et Birmingham à Amritsar et New Delhi, en Inde via Achkhabad, capitale du Turkménistan, mais aussi au départ de Paris ou de Francfort. La compagnie turkmène reste muette au téléphone, et aucune formule de réacheminement, de dédommagement ni de remboursement n’est, pour l’heure, prévue pour les passagers qui n’ont pas pu embarquer et se trouvent, pour beaucoup, bloqués, sans possibilité de rentrer chez eux. Ils peuvent néanmoins se rabattre sur d’autres compagnies, mais à leurs frais. Malgré la décision de l’AESA, les réservations sont encore possibles sur le site Web du transporteur pour les passagers réservant des vols au départ ou à destination de Moscou et Saint-Pétersbourg, ce qui laisserait supposer que l’administration aérienne russe n’a, de son côté, pas pris de décision en dépit de la décision de l’AESA et de  la non-conformité aux règles internationales de sécurité aérienne.

Nous sommes à nouveau face à une compagnie lowcost proposant des tarifs particulièrement bon marché.  Cela reposera toujours la question des compagnies à bas coût et confirmera la méfiance accrue de certains passagers concernant la fiabilité de ces compagnies aériennes qui rabotent sur toutes les dépenses, y compris le traitement des litiges et le remboursement légitime des billets en cas de vols annulés ainsi que sur la sécurité des avions. Cet événement parmi d’autres commence à faire réfléchir les amateurs de tarifs défiant toute concurrence.

Gérard Blanc

Sources : www.caa.co.uk, BBC, The Telegraph, L’Orient-le-Jour, L’Echo touristique

Share

Laisser un commentaire


6 + = 14

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter


 

Cliquez ici