Festval Ambronay
Touristes, si vous saviez...
BRÈVES

Hyperloop : vers un train supersonique

Elon Musk, fondateur sulfureux, mais visionnaire, des sociétés Tesla Motors et SpaceX a promis pour décembre prochain l’inauguration d’une nouvelle ligne sur coussin d’air dépassant en vitesse toutes celles déjà connues dans le monde.

La technologie, dont les Etats-Unis sont particulièrement friands, a, il faut le reconnaître, un effet bénéfique sur l’environnement. Elle consiste en la circulation de capsules sur coussins d’air propulsées par des électro-aimants en forme de solénoïde. Un compresseur aspire l’air comprimé à l’avant des capsules en mouvement pour alimenter un coussin d’air et réduire le phénomène d’adhérence.

Très technique tout cela, mais il demeure que le résultat semble prometteur avec l’objectif d’une vitesse de circulation pouvant atteindre 1.200 km/h ! Nous sommes très proches de la vitesse du son.

A titre d’exemple, le passager pourrait aller de Paris à Marseille en 40 minutes ou mieux encore, de Genève à Zurich en un quart d’heure !

Mais ne rêvons pas, cette technologie mettra quelque temps à pouvoir mettre au point les infrastructures nécessaires dans des pays européens où la densité de trafic ferroviaire est connue, sans compter le nerf de la guerre qu’est l’argent à investir et les problèmes juridiques à résoudre pour y parvenir. S’il est des pays où, par contre, la chose est en bonne voie, ce sont bien les Etats-Unis et le Canada. Mais le mérite, en tous cas, revient à un concept qui pourrait réduire d’une façon optimale les émissions de gaz à effet de serre qui sont préoccupantes sur le territoire de l’oncle Sam.

Le tunnel de Los Angeles : Les choses vont “bon train” à Los Angeles. Elon Musk, patron de Tesla, est habitué, lui aussi des annonces sur Tweeter. La dernière en date concerne l’inauguration le 10 décembre d’un tunnel passant sous Los Angeles. La première rame en service pourra traverser Los Angeles en six minutes (à 250 km/h pour l’instant) contre quarante-cinq actuellement possible par une rame classique, mais l’objectif est de se rapprocher de plus en plus du mur du son. Aucune mention, pour l’instant sur le prix des billets.

Gérard Blanc

Sources : Les Echos, Capital.fr, Futura-sciences, l’Usine nouvelle

Share

Laisser un commentaire


+ 3 = 10

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter