Touristes, si vous saviez...
BRÈVES

Bientôt un train low-cost entre Paris et Londres ?

Getlink (anciennement Groupe Eurotunnel) envisage sérieusement la possibilité de développer une offre de trajets Paris-Londres à tarifs réduits, sur le modèle des compagnies aériennes lowcost. Elle vient de confier un mandat d’étude de rentabilité au cabinet Roland Berger.

Selon Jacques Gourdon,  PDG de Getlink, le rail serait prêt à adopter une formule qui permettrait de faire cohabiter les offres bon marché et les offres plus sélectes et donc plus chères, et, ainsi, augmenter sensiblement le taux  de fréquentation de la ligne Paris-Londres qui approche aujourd’hui les 60%, et, selon les estimations, pourrait augmenter de 25% par ce biais avec un coût d’exploitation qui pourrait être réduit de 30%, autorisant ainsi à réduire les prix des billets de 20% à 25%.

Ces trains partiraient de gares périphériques parisiennes, telles que  Roissy ou de Marne-La-Vallée Chessy pour une arrivée à la station de Stratford en banlieue de Londres. Les gares mentionnées seraient reliées par des services RER pour le centre de Paris et par une correspondance entre la gare de Stratford et celle de St Pancras au coeur de Londres. Comme pour les compagnies low-cost partant des aéroports périphériques (p.ex. Beauvais ou Charleroi pour Paris et Bruxelles) relier des gares périphériques permet des économies substantielles à l’exploitant. L’inconvénient sera des trajets de 40 minutes plus longs que celui de l’Eurostar classique.

On estime toutefois une attente de dix-huit mois avant que cette formule ne soit opérationnelle, mais qui pourrait être accélérée et réduite à six mois si Eurostar, utilisateur d’Eurotunnel, se décide entre temps à se lancer aussi dans la formule lowcost. A ce jour, aucun autre opérateur ferroviaire ne s’intéresse à cette formule.

Gérard Blanc

Sources : Les Echos, le Figaro, Europe 1, JDD.

Share

Laisser un commentaire


8 + = 9

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter


 

Cliquez ici