Touristes, si vous saviez...
BRÈVES

Air China ferme sa ligne sur Pyongyang

Selon la presse quotidienne, la compagnie porte-drapeau de la Chine Air China vient d’annoncer la fermeture « temporaire » de la ligne entre Beijing et Pyongyang (capitale de la Corée du Nord).  Bien que cette mesure soit justifiée « pour des raisons commerciales », Pékin craint  en coulisse qu’un conflit puisse éclater à n’importe quel moment.   Cette mesure fait notamment suite à l’heure où un nouvel essai nucléaire a été annoncé par la Corée du Nord en dépit de la menace d’intervention de Donald Trump.

Air China qui était la seule compagnie chinoise à assurer des liaisons entre la Chine et la Corée du nord.  A partir du lundi 27 novembre 2017, la compagnie nord-coréenne Air Koryo sera donc la dernière à assurer la ligne entre la capitale chinoise et Pyongyang, ce qui isolera encore davantage la Co9rée du Nord du monde.

Le ministre des affaires étrangères chinois Wang Yi ne cesse de répéter que le dialogue est la seule issue à cette impasse.

Share

Laisser un commentaire


+ 8 = 9

Sep Voyages

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter