L\'Atelier du Voyage
Touristes, si vous saviez...
BRÈVES

Avion d’easyJet bientôt électriques ?

La startup Wright Electric vient de concevoir un avion biplace électrique et poursuit sur sa lancée l’étude d’une  technologie pouvant s’adapter aux avions commerciaux.  Un avion moins polluant et bruyant pourrait prochainement couvrir des trajets de plus de 500 km et lui permettant d’assurer des liaisons telles que Londres-Paris, Bruxelles, Amsterdam, Cologne, Glasgow et Édimbourg ou encore Genève-Paris, Nice, Pise, Toulouse, Venise et Bruxelles. Selon le quotidien Le Figaro easyJet pourrait être la première compagnie à commander des avions de ce type et ainsi, participer activement à la décarbonisation de l’air et  à une réduction des nuisances sonores.  Fondée en 2016 par une équipe d’ingénieurs aéronautiques, d’experts de la moto propulsion et de chimistes spécialisés dans les batteries, Wright Electric est notamment financé par les Université d’Harvard ou du Massachusetts.

Selon la Tribune de Genève, une autre entreprise du nom de Zunum Aero,dont le siège est à Seattle,  aurait reçu le soutien financier de Boeing et de la compagnie aérienne JetBlue afin de développer la commercialisation d’un avion hybride électrique en 2022. Il est prévu que cet avion transporte d’ici 2022, 12 passagers pour des destinations de courte distance. Il sera doté d’un générateur à essence et de deux batteries électriques d’une autonomie de 700 miles (près de 1130 km) selon un principe identique à celui utilisé pour les automobiles Tesla.  Sa vitesse de croisière maximum sera  de 340 miles par heure (550 km/h) et son altitude maximum de 2200 pieds (700 mètres). Il est censé réduire considérablement le bruit et les émissions de CO2 et faire gagner du temps aux voyageurs, car il ne décollera que des petits aéroports, ce qui permettrait d’éviter les longues files d’attente à la sécurité ou les longs trajets vers les aéroports. A titre d’exemple, un voyage entre la capitale fédérale américaine Washington et la ville de Boston s’effectuera en 2h30 porte-à-porte contre 4h50 actuellement, affirme Zunum Aero. Par la suite, un appareil pourrait transporter jusqu’à 50 personnes et parcourir une distance allant jusqu’à 1000 miles (1609 km).

Share

Laisser un commentaire


4 + = 5

VT Vacances

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter