Illico
Touristes, si vous saviez...
BRÈVES

Genève-Aéroport : feu vert pour l’aile Est

Le Département fédéral suisse de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) a approuvé le 13.10.2014 les plans de la construction de l’ « Aile Est » de l’aéroport de Genève, bâtiment principalement dédié à l’accueil des vols long-courriers. Ces nouvelles salles d’embarquement permettront d’offrir un service de meilleure qualité aux passagers.

Le projet consiste dans un premier temps à démolir les installations actuelles et dans un second temps, à les remplacer par de nouvelles salles d’embarquement. Construites dans les années 1970 et aujourd’hui vétustes, elles sont destinées à l’embarquement des passagers des avions gros-porteurs stationnés à l’est du terminal principal. Le nouveau bâtiment, mesurant environ 520 m de long, 20 m de large et 19 m de haut, permettra un transfert direct des passagers du bâtiment aux avions. Cela permettra de réduire fortement le nombre des transferts en bus.

La demande d’approbation des plans a fait l’objet d’une consultation auprès des autorités fédérales et cantonales. Elle a également été mise à l’enquête publique en mai 2013. Elle avait alors suscité plusieurs oppositions formées notamment par des riverains et des associations de protection de l’environnement. Les opposants redoutaient une augmentation du nombre de passagers et des nuisances, tant sonores qu’atmosphériques.

Le projet misait sur une certaine flexibilité en permettant le stationnement de deux avions de plus petite taille sur quelques positions gros-porteurs. Toutefois, durant la procédure, l’Aéroport International de Genève (AIG) s’est engagé formellement à ne pas prendre en charge simultanément plus de six avions, ce qui revient à maintenir la situation actuelle. L’exploitant de l’aéroport devra demander une autorisation particulière s’il désire une modification de ces modalités d’exploitation. L’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC) a garanti aux opposants que cette restriction de l’exploitation de l’ « Aile Est » ferait partie des charges, juridiquement contraignantes, de la décision d’approbation des plans. Finalement, toutes les oppositions ont été retirées.

Share

Laisser un commentaire


+ 4 = 13

VT Vacances

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter


 

Lyria